La cérémonie de remise des récompenses pour les lauréats du Yop Award pour les mois d’octobre, novembre et décembre 2013 s’est tenue au Royal Holloway College à Montagne Blanche lundi dernier. Ce sont les haltérophiles Shalinee Valaydon et Ivan Pierrot ainsi que le nageur Bradley Vincent qui ont été à l’honneur.
Shalinee Valaydon est l’emblème de l’haltérophilie mauricienne. Élu ‘Sportwoman of the Year’ en début d’année, la leveuse de fonte s’est vu décerner le titre de meilleure athlète du mois d’octobre 2013 grâce à sa belle performance aux Championnats d’Afrique d’Haltérophilie qui s’étaient tenus à Casablanca (Maroc) au mois d’octobre. Elle avait obtenu une médaille d’or à l’épaulé-jeté chez les +75 kg avec une charge de 113 kg et deux médailles d’argent en soulevant une charge totale de 199 kg et 86 kg à l’arraché. Elle était représentée par l’haltérophile Yvan Pierrot, car elle  est actuellement en France ou elle participe à un tournoi.
À noter que ce dernier a été récompensé pour le mois de novembre pour sa performance lors des Championnats du Commonwealth, qui s’est tenu du 25 au 30 novembre en Malaisie. En lice chez les -94kg dans la catégorie Youth, le Junior Sportsman of the Year a remporté la médaille d’or en soulevant 120 kg à l’arraché et 147 kg à l’épaulé-jeté pour réussir un total olympique de 267 kg. Cette performance lui a aussi permis de s’octroyer la médaille de bronze dans la catégorie junior.
Le nageur Bradley Vincent a pour sa part, établi trois nouveaux records nationaux au championnat de Maurice tenu le 15 décembre dernier. Il fit encore mieux au Meeting de l’Océan Indien, compétition internationale où il démontra qu’il est le meilleur sprinteur au 50 et 100 mètre nage libre ainsi  qu’au 50 mètre papillon,  avec deux médailles d’or et deux nouveaux records lors de cette compétition. Représenté par sa mère, il a été élu athlète du mois de décembre par la Mauritius Sports Council (MSC).
Les gagnants ont été récompensés comme suit; un trophée, un certificat et un chèque de Rs 3,000 offerts par le MSC,  et des produits YOP offerts par Panagora Marketing Company Limited. La compagnie Panagora a également offert au collège un lot d’équipements sportifs que les étudiants auront l’occasion d’utiliser. Les équipements ont été remis au recteur, Jayraj Fowdar par deux membres du MSC, à savoir  Mohun et Seetharamboo.
Le président du MSC, Kris Appadoo a, lors de son discours, mis l’emphase sur l’importance du soutien des parents. « La mère de Bradley Vincent  à cette cérémonie des récompenses témoigne bel et bien que les parents ont un rôle primordial sur le développement de l’enfant au niveau sportif. Bien encadré, l’enfant sera à même de réaliser de très bonnes performances et atteindre ces objectifs. C’est le pilier même du succès », souligne-t-il, profitant de l’occasion pour lancer un appel a ce que les parents encouragent leurs enfants a faire du sport.
Kris Appadoo a tenu à faire ressortir que Maurice est riche en infrastructures sportives dans les différentes parties de l’île, permettant ainsi une meilleure accessibilité pour les jeunes. Il a aussi pris comme exemple Eric Milazar et Stephan Buckland, les athlètes de renommée mondiale, qui, à travers les efforts et pleins de sacrifices, ont réussi à atteindre les sommets malgré toutes les difficultés encourues. Le président note le fait qu’il est possible d’aider les athlètes dans leur quête sportive à condition que ceux-là y mettent des leurs. « L’envie doit être le mettre mot », explique-t-il.