La badiste Kate Foo Kune (avril), le tireur James Agathe (mai) et le boxeur Clair Merven (juin) ont été élus Yop Athlete Award pour les mois susmentionnés. La remise des prix a eu lieu la semaine dernière à la SSS Mahatma Gandhi à Nouvelle-France en présence notamment de Kris Appadoo, président du Mauritius Sports Council (MSC), d’Aurore Lam, Marketing Coordinator de Panagora Marketing Company Ltd., du Dr V. Beeharry Panray, Acting Rector de l’établissement scolaire, et des membres du MSC. Cet award est organisé par le MSC sous le patronage de Panagora Marketing Company Ltd., à travers la boisson Yop.
Avec ses deux titres aux championnats d’Afrique de badminton au Botswana en double dames (avec Yeldy Louison) et en simple dames, Kate Foo Kune a enlevé en toute logique la palme pour le mois d’avril. Cette dernière a réalisé un parcours remarquable au cours de ces championnats.
Kate Foo Kune et Yeldy Louison avaient enlevé la finale du double dames contre les championnes sortantes, les Seychelloise Juliette Ah Wan et Alisen Camille, sur le score de 21-17 et 22-20. La meilleure badiste locale devait par la suite réaliser une brillante prestation en finale du simple dames face à la Nigériane Grace Gabriel, déjà double championne, en s’imposant 21-14, 14-21, 21-17, prenant du coup sa revanche sur ce même adversaire qui l’avait privé d’un titre en finale l’année dernière à Maurice.
Quant au tireur James Agathe, il a fait parler de lui à nouveau sur la scène internationale, plus précisément avec son troisième titre à la Coupe du Monde en -81 kg décroché en Hongrie. Un troisième sacre acquis de haute lutte aux dépens du Russe Danijel Bognovic.
En ce qui concerne, Merven Clair, il a enlevé la médaille de bronze en -69 kg dans l’Africa Cup en Afrique du Sud. Clair avait bien entamé la compétition en repoussant le challenge du Béninois Justin Hounkpey à la majorité des juges en quarts de finale. Cependant, son parcours devait s’achever à l’étape suivante après sa défaite face au Sud-Africain Mbenge Thulagi.
Dans son discours, Kris Appadoo a rappelé que le ministère de la Jeunesse et des Sports et le MSC récompensent ceux qui font des efforts. Il a aussi indiqué que le gouvernement accorde beaucoup en termes de cash-prizes et de bourses d’études pour soutenir les athlètes. Il a fait un pressant appel aux parents et aux enseignants pour encourager les enfants à pratiquer une activité physique.
Chaque lauréat a reçu un trophée, un certificat et un chèque de Rs 3 000 du MSC. Ils ont obtenu également un chèque de Rs 3 000 et des produits YOP de Panagora Marketing Company Limited. Avant la cérémonie, le MSC a procédé au lancement officiel de son nouveau site web où le public pourra trouver les informations nécessaires concernant l’institution et les facilités offertes au public mauricien sur le plan sportif et des infrastructures.