Contrairement aux précédentes élections, seules deux équipes de 17 candidats chacune sont en lice pour les prochaines élections de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), prévues pour demain à 10h au siège de la fédération, à Réduit. Il s’agit du groupe Trishul-Chakra, mené par le président sortant, Somduth Dulthumun, et du groupe Diya (« lampe »), mené par l’ancien président de la fédération, Rajendrah Ramdhean. Somduth Dulthumun et Rajendra Ramdhean s’affrontent donc de nouveau pour présider aux destinées de la MSDTF pendant un mandat de trois ans.
Somduth Dulthumun s’est dit « très fier » d’avoir accompli « avec succès » cinq mandats de trois ans, ajoutant qu’il affrontera les élections pour la 6e et dernière fois dimanche car, dit-il, « je me sens fatigué ». Il reste cependant très confiant de remporter les 17 sièges à pouvoir dimanche. « Ramdhean sera battu à plate couture, comme cela avait été le cas durant les cinq dernières élections », a déclaré à la presse hier Somduth Dulthumun, ajoutant pouvoir recueillir la confiance de la majorité des délégués autorisés à exprimer leur choix dimanche. « Le score sera sans appel et mon équipe obtiendra une majorité écrasante », a-t-il encore affirmé.
A noter que 1 050 délégués sont éligibles à voter dimanche à ces élections, lesquelles se dérouleront sous la supervision de la commission électorale. Cette fois, Somduth Dulthumun s’est associé au groupe Chakra, qui était son adversaire la dernière fois. « Ramdhean a montré son arrogance en ne voulant pas se joindre à nous. Notre association avec les meilleurs éléments du groupe Chakra fait qu’il s’est affaibli davantage. »
Somduth Dulthumun s’est dit « très heureux » d’avoir concrétisé le projet du Sanatan College, qui accueille depuis 2016 200 élèves à Réduit. Les démarches pour l’augmentation des subsides ont par ailleurs abouti et, suite à une rencontre avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, les prêts d’un montant maximum de Rs 500 000 bénéficient de 0% d’intérêt. Quant aux montants dépassant le million, la DBM perçoit un intérêt de seulement 3%. Les subsides des temples seront graduellement augmentés pour atteindre entre Rs 6 000 et Rs 10 000 par mois.
La MSDTF prévoit la construction d’un ashram (« home for elderly ») à Port-Louis initialement, ajoutant que les branches du Sanatan College s’implanteront dans d’autres régions du pays et toucheront les secteurs préprimaire, primaire et tertiaire. Une demande sera par ailleurs faite au gouvernement pour que les temples construits sur les terrains à bail obtiennent des titres de propriété.
Les candidats du Trishul Group sont Somduth Dulthumun, Kunal Kumar Caullychurn, Ramesh Deeljore, Nemnarain Aubeelack, Aanil Kumar Singh Awotar, Awadh Balluck, Oopnee Bheekhary, Bassist Bundhoo, Rajendra Harkoo, Jay Gobin Heerah, Satyen Bose Hoolass, Madoobala Jeetah, Chattranund Juggoo, Vinod Anand Mittoo, Jugutt Kumar Ramsurrun, Sandip Seeburrun et Kalyandutt Seechurn.