Somduth Dulthumun a été reconduit à la présidence de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) pour les trois prochaines années. Son équipe, Trishul, a enlevé haut la main ces élections en remportant les 17 sièges à pouvoir au sein du comité de direction face au Sangathan Group dirigé par Rajenrah Ramdheean.
Somduth Dulthumun a obtenu un 5e mandat lors de ces élections qui se sont déroulées dans le calme et la discipline hier au siège de la fédération, rue Jushia, à Port-Louis. Les élections étaient organisées sous la supervision de la Commission électorale et les résultats ont été proclamés vers 19 h hier.
Somduth Dulthumun a obtenu 553 voix, alors que son adversaire Rajenrah Ramdhean a obtenu 409 voix.
Dans une déclaration au Mauricien, Somduth Dulthumun s’est dit entièrement satisfait du déroulement des élections et du score sans appel obtenu par son équipe. « C’est une victoire exceptionnelle et nous avons tenté une nouvelle expérience avec le changement dans le rules and regulations et cela a été une réussite totale », nous a confié Somduth Dulthumun. « Nous avons voulu élargir l’espace démocratique en permettant à quatre délégués de voter alors qu’auparavant seulement deux avaient le droit de voter ».
Somduth Permala a été élu secrétaire alors qu’Ashit Woochit sera le trésorier pour la période 2014-2017.
Le nombre de votants s’est élevé à 93, 98 % et les délégués ont choisi de voter en bloc pour les 17 candidats du Trishul Group. Pour Somduth Dulthumun, c’est le triomphe de la vérité face à la campagne mensongère de ses adversaires qui n’ont pas manqué d’attaquer sa personnalité en affirmant qu’il est trop proche du pouvoir. « La fédération a toujours travaillé avec le gouvernement du jour », affirme Somduth Dulthumun.
Le président de la MSDTF a déclaré qu’il dirigera les affaires de la fédération dans la transparence, la stabilité et la good governance. « Le gouvernement nous octroie des subsides de Rs 17 millions annuellement et nous distribuons 85 % de ces subsides aux temples ». Les membres ont également pris connaissance des statements of accounts de la MSDTF 14 jours avant les élections.
La MSDTF envisage de réaliser trois gros projets pour les trois prochaines années : la construction d’un centre éducatif à Ébène au coût de 120 millions, la construction de deux maisons de retraite à Vacoas et à Écroignard, la construction d’un temple à Grand-Bassin, de cinq homes pour les démunis et l’octroi de dix bourses pour des études tertiaires en 2015.