« Navin Ramgoolam bafoue la démocratie et fait du Parlement une véritable farce », a déclaré ce matin Pravind Jugnauth après l’annonce de la prorogation du Parlement. Le leader du MSM dit constater que le Premier ministre proroge le Parlement à sa guise. « Il se sert de la réforme électorale comme d’une arme, une stratégie politique pour empêcher que le Parlement siège. Il vient de renvoyer le Parlement pour presque un mois afin de préparer une législation sur la réforme électorale. Il proroge cette fois le Parlement pour les mêmes raisons », a-t-il observé.
Selon Pravind Jugnauth, le pays passera par une période d’incertitude totale. « Nous vivons une période d’instabilité », a-t-il dit. « Tout le gouvernement est concentré sur la réforme électorale et tous les problèmes du pays ont été relégués au dernier plan.  C’est un signe de panique », poursuit Pravind Jugnauth avant de déplorer que « les membres du gouvernement ne peuvent répondre aux questions que se pose la population » au Parlement. « Pourquoi le Parlement ne siège-t-il pas normalement, pour laisser le gouvernement faire son travail ? Nous sommes payés pour faire un travail au niveau du Parlement, mais nous ne pouvons le faire parce que le Premier ministre bafoue la démocratie », rétorque encore Pravind Jugnauth. Et d’annoncer que le MSM organisera un meeting au centre Idriss Goomanee vendredi prochain à partir de 20h30.