Une première récolte de pommes de terre a été effectuée dans la région de Rouge-Terre à Fond-du-Sac dans le Nord sous le MSPA Scheme de 1 000 arpents. Terres qui ont été allouées aux planteurs dans le cadre de l’accord entre le gouvernement et la Mauritius Sugar Producers Association.
Une cérémonie a été organisée jeudi pour marquer la récolte de pommes de terre six mois après la mise en terre des semences à Rouge-Terre à Fond-du-Sac. Des semences de concombre, de pâtisson et d’ail ainsi que des sacs ont également été remis aux planteurs concernés. Invité à cet événement, le ministre de l’Agro-industrie a fait part de son contentement d’être de nouveau à Rouge-Terre à moins de six mois pour la récolte de pommes de terre sur ces 1 000 arpents de terre allouées aux planteurs. 
Rappelant dans son discours aux planteurs que l’octroi de 2 000 arpents de terre relève d’une démarche personnelle du Premier ministre, Satish Faugoo a souligné qu’en février dernier des lotissements de terres totalisant 48 arpents sous le MSPA Scheme ont été alloués à un premier groupe de 17 bénéficiaires à Rouge-Terre. « Nous (NdlR : Satish Faugoo et Navin Ramgoolam) étions présents pour l’allocation des bails. Nous vous avons alloué des terres pour planter et non pour les louer. Aujourd’hui, c’est un jour symbolique. Nous commençons une récolte sur des terres allouées par la Mauritius Sugar Producers Association (MSPA). Ce qui démontre que les planteurs et coopérateurs sont sérieux dans leur mission visant à augmenter notre autosuffisance. Ce qui démontre également la vision du Premier ministre et l’engagement du gouvernement d’assurer que les terres allouées aux coopératives soient utilisées à bon escient pour atteindre nos objectifs », a fait comprendre le ministre de l’Agro-industrie. 
Satish Faugoo a par ailleurs démenti certaines rumeurs selon lesquelles il y aurait une pénurie de pommes de terre à Maurice à compter de janvier 2012 à la suite d’un récent article de presse dans un quotidien. « Nou consomme 24 000 tonnes pomme de terre par an. Nou ena deza 22 000 tonne ki nou prodwir. Ena selma 2 000 tonne ki nou importe ! Avek zefor ki nou pe fer, 1 arpent la terre pe prodwir 10-12 tonnes. Kan nou ti fer recolte La Marie, nou ti koze autosuffisance a 80 % », a expliqué Satish Faugoo.
Étaient aussi invités à la cérémonie de récolte, les ministres Jim Seetaram (Affaires, Enterprises et Coopératives) et Mookesshwur Choonee (Arts et Culture et député de la circonscription).