Chandradutt (Preetam) Daby vise une première victoire chez l’élite et son premier succès de groupe avec Kingmambo’s Legacy. Ce cheval est celui qui s’est montré le plus en vue ces dernières semaines et on le croit capable de donner raison à son entraîneur d’avoir cru en lui. En l’absence d’Enaad, le vainqueur du Ruban Bleu, ceux qui peuvent prétendre à la victoire sont nombreux.
Kingmambo’s Legacy n’a couru que deux fois et s’est nettement amélioré lors de sa deuxième tentative. Cheval au grand cadre, il avait terminé sur une bonne note après avoir pris du temps pour bien se stabiliser en ligne droite. On est d’avis qu’il préfère soit imposer son rythme, soit suivre le meneur de près. Il pourrait aussi être plus à l’aise s’il court en one off. Avec seulement 54 kg sur le dos et une bonne deuxième ligne, il semble largement pouvoir prendre la direction des opérations et, si besoin est, de laisser le commandement à un éventuel adversaire qui insisterait, pour ensuite revenir à la charge dans l’emballage final. Kingmambo’s Legacy affiche actuellement une très belle forme et on devrait le revoir à l’arrivée, avec pourquoi pas la première réussite de Chandradutt Daby au plus haut niveau.
Il n’a toutefois pas course gagnée. Les adversaires sont nombreux, en particulier les deux représentants de Rameshwar Gujadhur, M L Jet et Solar Star, respectivement deuxième et quatrième du Maiden. Le premier nommé affiche de bonnes dispositions et s’est fait remarquer lors de ses derniers galops. Après avoir démontré une préférence pour la position tête et corde ou proche du meneur, il semble maintenant plus à l’aise en attentiste. Ainsi, quand il n’est pas bousculé dans la partie initiale, il développe une très belle accélération. Solar Star, lui, a paru plus à son affaire quand il a couru non loin des chevaux de tête, et ce, en one off. Malheureusement pour lui, la chance n’a pas été de son côté ces derniers temps lors du tirage au sort des lignes et il se retrouve à l’extérieur une nouvelle fois. On ne sait s’il tentera de contourner ce handicap vu qu’il peut y laisser des plumes.
Parachute Man avait, selon nous, lancé la course sur une base trop élevée dans le Maiden et il a payé de ses efforts. Avec 61 kg sur le dos, on ne croit pas qu’il essaiera de tout tenter dès le départ. Il a été confié à Brad Pengelly vu que Rye Joorawon est engagé avec Dawn Raid. Parachute Man a été mis au vert au centre Guy Desmarais pendant plusieurs semaines. On a eu l’occasion de le voir et on peut dire qu’il est physiquement au point. Il reste néanmoins un doute à son sujet. Cela fait déjà trois courses qu’on ne l’a pas revu à son meilleur niveau. Dawn Raid, on ne l’attendait pas à ce niveau au début de la saison. Son entraîneur dira qu’il a déjà rempli son contrat et que toute nouvelle victoire sera un bonus. On avait quelques appréhensions sur sa tenue la dernière fois et on reste prudent. Sa chance est qu’il est légèrement handicapé et cela peut l’aider à bien négocier la distance une fois encore.
Les Gujadhur sont au nombre de trois avec Disco Al comme fer de lance. La particularité de ce trio est qu’aucune victoire n’est venue redorer leur blason. Disco Al semble celui qui peut réaliser quelque chose, d’où la titularisation de Swapneel Rama. Vettel retrouve Kevin Ghunowa, son jockey du Maiden 2015, alors que Bouclette Top est associé à Rehaze Hoolash. On accordera une petite chance au premier nommé.
Pour la victoire, on fait confiance à Kingmambo’s Legacy pour ouvrir son compteur.