À la veille du Nomination Day en vue des élections municipales du 14 juin, les deux principales forces politiques, l’Alliance Lepep et le MMM, affichent la confiance. De son côté, Rezistans ek Alternativ, qui se présente comme la troisième force, sera également de la partie dans les cinq villes.
Au niveau de l’Alliance Lepep, qui a donné le coup d’envoi de la campagne électorale à Vacoas-Phoenix la semaine dernière, l’optimisme est de mise. « Nous sommes déjà en campagne. L’accueil de l’électorat est formidable dans les cinq villes. Nous sommes confiants que ces élections seront l’occasion d’un renouvellement de la confiance placée en l’équipe gouvernementale en décembre dernier », affirme un des membres du comité de campagne de l’Alliance Lepep, Mamade Khodabaccus. Selon lui, l’objectif est « d’endiguer la dégradation et l’asphyxie » des administrations des cinq villes et de leur permettre « de respirer ». L’alliance gouvernementale continue à peaufiner sa liste de candidats avec des changements prévus sur la liste initiale dans toutes les municipalités. Il faudra attendre demain pour confirmer la liste finale des candidats. Concernant la série de congrès de lancement dans les différentes villes, la réunion initialement annoncée à Port-Louis ce soir a été reportée, faute de salles disponibles. Elle aura finalement lieu lundi à 20h30, éventuellement au centre Idriss Goomany. La réunion de lancement pour la ville de Quatre-Bornes, elle, est prévue pour 17h30 demain dans le centre municipal de Belle-Rose. Cette première tournée des villes prendra fin mardi avec le congrès de lancement à Curepipe. Par la suite, L’Alliance Lepep compte intensifier sa campagne dans les arrondissements des cinq villes jusqu’aux élections.
Au niveau du MMM, son secrétaire général, Ajay Guness, constate une motivation renouvelée autour d’un parti qui se présente seul à ces élections du côté de l’opposition. Selon lui, le mood est à la mobilisation afin de ramener une victoire dans chacune des villes. Pour sa part, le président du MMM, Rajesh Bhagwan, a estimé que les mauves ont montré jeudi, lors de la cérémonie de présentation des candidats au centre Swami Vivekananda, « sa capacité de rebondir ». Il poursuit : « Jeunes, moins jeunes, vétérans, anciens syndicalistes, anciens maires et Lord-Maires sont tous unis derrière le leadership du parti pour mener le MMM à la victoire. » Il insiste : « L’esprit d’équipe prévaut au sein du MMM. Je félicite Ajay Guness, qui assure la coordination, ainsi que tous les camarades qui sont animés d’une volonté de vaincre seuls contre tous. » Rajesh Bhagwan s’est dit fier que le MMM ait présenté 33 femmes et 38 jeunes.
Le comité de campagne, lui, doit se réunir une nouvelle fois lundi après-midi avant la réunion du bureau politique de ce parti. Le programme électoral pour les municipales sera présenté jeudi matin alors que le meeting de lancement sera pour sa part organisé au centre Alex Vellien, à Beau-Bassin. Une série de réunions seront alors organisées à Port-Louis, Vacoas/Phoenix, Quatre-Bornes et Curepipe, se terminant à Idriss Goomany le 5 juin. Aucune conférence de presse n’est prévue à ce stade pour demain alors que la journée de dimanche sera dominée par la messe organisée à Marie Reine de la Paix.
De son côté, Rezistans ek Alternativ a annoncé que les noms de ses candidats seront connus demain. Ce parti compte présenter un grand nombre de jeunes et ambitionne de se positionner comme la troisième force politique du pays.