Les intervenants lors d’une réunion de l’Alliance Lepep à Trèfles hier soir, dans le cadre de la campagne pour les municipales, ont encore une fois pris le leader du MMM, Paul Bérenger, pour cible, l’accusant de « trahison ». Ils ont invité les habitants de cette région à voter en bloc pour leurs candidats et à « faire confiance au gouvernement de sir Anerood Jugnauth ».
Le leader du Mouvement Liberater (ML), Ivan Collendavelloo, n’a pas été tendre envers son ancien leader. « Paul Bérenger et le MMM ont fait beaucoup pour le pays, nous devons l’admettre. Mais c’est cette alliance avec le PTr qui a tout changé. Quelqu’un qui se bat pour la démocratie et l’unité nationale, c’est cela un vrai militant ». Commentant l’actualité, Ivan Collendavelloo est revenu sur la bonne note donnée par l’agence Moody’s au gouvernement mauricien concernant l’environnement économique. « L’agence internationale Moody’s a éliminé des pays comme la Grèce, le Portugal et l’Afrique du Sud, faute de confiance, mais la résolution des problèmes de chômage avec le projet de “smart cities” leur a démontré qu’ils pouvaient faire confiance au gouvernement de sir Anerood Jugnauth. Cela signifie que les investisseurs étrangers n’hésiteront pas à injecter leur argent à Maurice, nous permettant de créer de nouveaux secteurs dans le domaine de l’énergie en exploitant le soleil, le vent et l’eau. » Il a également ajouté que les jeunes « restent une priorité » et que des développements sont à prévoir dans le domaine sportif.
Prenant la parole à son tour, Adrien Duval a situé l’enjeu des municipales, invitant les habitants de Trèfles à « voter en bloc pour l’Alliance Lepep » s’ils souhaitaient remettre leur ville entre les mains de personnes compétentes. « Ne gaspillez pas vos votes avec des traîtres », a-t-il ajouté. Pour Mahen Choolun, candidat de l’Alliance Lepep au Ward 1, la réhabilitation de la ligne Berthaud est une priorité. « Lorsque le MMM était à la tête de la municipalité, il avait les moyens de faire réparer cette route, mais le maire avait d’autres priorités. »
Yogida Sawminaden, a également accusé le leader du MMM de « traître, qui a vendu la lutte des militants pour le titre de Premier ministre ». Et d’ajouter : « Zordi li pe vinn dir ou fer li konfians. Se sa Bérenger, li fer ou kwar enn zafer apre li fer le kontrerr. Napa kosyonn sa kalite dimoun-la ! » Et Ravi Rutnah, du ML, de renchérir : « Pa kwar ki lalyans PTr/MMM inn kase. Nou kone ki laranzman ena ant zot. » Racheed Daureeawoo, conseiller municipal sortant, a pour sa part avancé que « bizin enn minisipalite ki al dan oriantasion sa gouvernman-la ». Il leur a donné la garantie que le théâtre du Plaza serait rénové « parski Xavier-Luc Duval ti fini donn Rs 40 miyon ».