Les changements qu’a proposés Hervé Aimée pour la réforme des Administrations régionales ont été sévèrement critiqués hier par les dirigeants du MMM à un meeting qui marquait le début de la campagne électorale des mauves pour les prochaines municipales. Les problèmes touchant les jeunes – plus particulièrement le taux élevé du chômage parmi les moins de 30 ans et la crise de l’eau dans le pays – ont été les deux autres sujets qui ont dominé les interventions. L’on a noté hier à Beau-Bassin une certaine mobilisation des jeunes.
C’est à Beau-Bassin, ville qui rappelle les années marquantes des mauves dans l’administration municipale, que le MMM a choisi de donner le coup d’envoi à sa campagne électorale. Le meeting présidé par Rajesh Bhagwan, secrétaire général du parti et lui-même un ancien maire de cette ville, s’est déroulé en présence d’une assistance composée de bon nombre de jeunes. Hervé Aimée, ministre des Administrations régionales, en révélant durant la semaine écoulée les grandes lignes du projet de loi pour la réforme dans ce secteur qu’il compte présenter bientôt au parlement, a servi sur un plateau un sujet de campagne électorale aux « mauves ».