Le philatéliste mauricien Ah-Lan Lam Yan Foon tient depuis hier au Musée de la Poste sa quatrième exposition de timbres-poste, la troisième sur les Nations unies. Son intérêt pour la philatélie est bien plus qu’un passe-temps. Il veut en effet sensibiliser le public, surtout les jeunes, à ce qu’il appelle « le passe-temps favori des rois et le roi des passe-temps ».
Ah-Lan Lam Yan Foon est expert-comptable, ayant travaillé pendant un quart de siècle dans le secteur du Freight Forwarding and Shipping. Il a aussi été le président de la Croix-Rouge. Très jeune, il collectionnait des timbres-poste dans les boîtes d’allumette, les cahiers et les enveloppes ; les albums n’existant pas à l’époque.
M. Lam Yan Foon a été l’un des fondateurs de la Société philatélique de Maurice en 1989. Il a créé son propre style de collection lié à la pédagogie dans plusieurs disciplines comme l’histoire, la géographie et les arts. Ses collections sont des plus variées. Elles ont trait à la musique, à la danse, aux fleurs, au cinéma, aux oiseaux, à la faune et à la flore, au sport, au patrimoine mondial, à La Croix-Rouge et aux Nations unies. Ce philatéliste, qui a tenu sa première exposition en avril 1993, dit n’avoir pas encore rencontré de Mauricien qui collectionne les timbres-poste des Nations unies. Parmi ceux exposés au Musée de la Poste, on trouve certains qui illustrent les 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme.
Le philatéliste constate d’ailleurs que « malheureusement, la philatélie intéresse de moins en moins de jeunes. » « Outre, cette portée internationale que reflètent les timbres-poste de Nations Unies, mon objectif est d’encourager les jeunes à cultiver cette passion qui m’anime depuis mon enfance », déclare M. Lam Yan Foon. Il constate également qu’il n’est pas toujours facile de trouver un endroit pour exposer ses timbres-poste. « Je suis ravi d’être accueilli au Musée de la Poste d’autant plus que ce monument historique renferme le patrimoine postal de Maurice », ajoute-t-il. Ce à quoi le CEO de Mauritius Post, Giandev Moteea, ajoute : « Le Musée de la Poste a une salle dédiée exclusivement aux expositions, non seulement pour les philatélistes mais aussi pour tous les artistes et ceux qui souhaitent exposer leurs oeuvres dans n’importe quel domaine de la culture. » Cette exposition, dont l’accès est gratuit, se tiendra jusqu’au 29 octobre. Elle est ouverte au public du lundi au samedi de 9 h 30 à 16 h 30.