La Carnatic Run Musical, dirigée par Jimmy Apalama, percussionniste à La Réunion, dont c’est la quatrième visite à Maurice, a donné des concerts de musique carnatique dans divers endroits depuis son arrivée le 23 octobre. La dernière représentation a eu lieu samedi au Vela Muragan Kalyana Mandapam (« Kovil Montagne ») à La Source, Quatre-Bornes, et a vu la participation du saxophoniste de renom de Chennai, E.R. Janardhan.
Pour cette quatrième tournée, la Carnatic Run Musical se fait accompagner d’artistes venant de la Grande Péninsule : E.R. Janardhan (saxophoniste), M.K. Jinapalan (violoniste), R. Krishnaprya, (percussionniste), et d’un Mauricien, Sivaramen Murday. La troupe mixte a évolué dans divers lieux de prière tamouls et télougous à l’avenue Berthaud et à La Source, à Quatre-Bornes, à Pailles, à Goodlands et à la Maison de la culture télougoue (Telugu Saamskrutika Nilayam) à la rue Célicourt Antelme, Rose-Hill.
Le saxophoniste E.R. Janardhan est à sa troisième visite à Maurice. Lors des deux premières, en 1999 et en 2002, l’artiste accompagnait l’Indian Academy of South Africa, venue à Maurice sous la direction de T.P. Naidu à l’invitation de la Tamil League.
Le percussionniste Jimmy Apalama pour sa part a organisé plusieurs festivals de musique carnatique en Inde, à La Réunion et à Maurice. À Maurice, l’artiste réunionnais a développé des relations étroites avec le président de la Maison de la culture télougoue, M. Narainsamy Sanyasi, MSK, dont l’organisation est entièrement liée à la promotion de la musique carnatique.