Une nouvelle tendance semble se dessiner à Maurice : les restos-pubs. La ville de Curepipe s’est mise à la page musicale et compte depuis quelques semaines deux lieux où les artistes débutants ou confirmés peuvent se produire. Il s’agit de Mo Diam et @Red.
C’est le manque d’animation la nuit et l’absence de lieux où les artistes peuvent se produire à peu de frais qui ont poussé les initiateurs des deux projets à se lancer dans cette voie. Steve Brunet et Julio Manno de Mo Diam ainsi que Jawid Hosany et ses amis Didier, Bernard et Nishal de @Red, ont choisi de partager leur passion pour la musique en offrant cette plate-forme aux Curepipiens et aux Mauriciens en général.
Amateurs, débutants et artistes confirmés vont s’y produire, affirment les promoteurs. Ils sont encouragés à venir montrer leurs talents pour mieux se faire connaître et rencontrer un autre type de public qui, le vendredi et le samedi soir, souhaite apprécier de nouveaux talents. Tous les styles sont permis. Julio Manno précise que ce sont surtout les artistes underground, ceux qui jouent habituellement lor lari, qui ont une chance à saisir en se produisant à Mo Diam.
Chez @Red, l’ambiance se veut familiale et amicale; un lieu de rencontres où on peut discuter tranquillement. Ceux qui sont avides de nouvelles sonorités ou qui souhaitent une plus grande proximité avec les artistes seront servis.
Ras Minik a animé la soirée inaugurale chez Mo Diam. Chez @Red, le trio Bref et Les Inconnus se sont succédé. D’autres découvertes sont annoncées, et des artistes confirmés doivent prochainement se produire dans les deux établissements.
Les deux restos-pubs sont deux “nouvo baz pou kas enn poz”, s’accordent à dire les promoteurs. Souhaitons qu’ils rencontrent le succès escompté et que les artistes et le public sortent gagnants de ces initiatives.