C’est le morceau qui passe sur toutes les radios en ce moment. Et pour cause ! Kathy Gobin, jeune chanteuse de Sainte-Croix, a su exploiter un thème qui se prête volontiers au rire : les voleurs de fruits. Avec l’arrivée de l’été, ils sont nombreux à faire le tour des maisons, armés de leur bâton. Avec  Gobé, Kathy Gobin adopte un ton humoristique et un rythme cadencé pour parler de ce phénomène qui prend de l’ampleur à Maurice.
La chanteuse, mère d’une petite fille, en est à son deuxième album. Elle est soutenue par son époux Yannick avec lequel elle travaille dans leur home studio, ainsi que par Joyce Veerasamy et des amis musiciens. « Je chante surtout par passion. Ce n’est pas mon métier, mais je passe beaucoup de temps à faire de nouvelles créations avec l’aide de mon mari. »
Kathy Gobin a bénéficié pour cet album  de la collaboration de musiciens chevronnés, comme Noël Jean et Jean-Michel Ayoung. Kursley Louis a co-écrit deux morceaux avec elle. Les chanteurs Dalon, Eldiana et Ziakazom ont aussi contribué à cet album.
Gobé est une autoproduction. L’album comprend huit titres, à savoir Valer nu kiltir, Tone bless mo sentiment, Nou dé, Kiltir nu ancetre, Mama papa, Mo mari kumsa, Rythme nu lamizik et la chanson éponyme.
———————————————————————————————————————————
“Pas celle que tu crois” de Christine Rougé
Jeune chanteuse mauricienne ayant participé aux spectacles de La Muzik au Bout du Tunnel comme Fly around the world et à 100 ans de chansons françaises, entre autres, Christine Rougé vient de sortir un CD deux titres. Pas celle que tu crois et Just Because ont été écrits par Robert Duvergé. « En mai 2008, durant les répétitions pour le spectacle 100 ans de chansons françaises, j’écris un texte pour Christine Rougé qui la touche de près : Pas celle que tu crois. La réaction emballée de Christine, qui participait au spectacle m’a encouragé au-delà de ce que je pouvais espérer, et je l’avoue m’a fait un vrai bonheur », raconte Robert Duvergé.
Aujourd’hui établie au Canada, Christine Rougé a eu le temps d’enregistrer les deux morceaux avant son départ. Le CD, sorti à Maurice, sera vendu au profit de Jean-François Duvergé, victime d’un accident il y a quelques années. Les auteurs-compositeurs des chansons ont aussi cédé leurs droits au même comité de soutien.
Le CD est en vente à Rs 200 l’exemplaire auprès de Robert Duvergé (757 1447) ou en envoyant un courriel à beko@intnet.mu.