Deux albums pour présenter dix-neuf artistes. C’est ce que Marcel Laval Job s’est offert pour les vingt ans de son studio, Père Laval. Première étape d’un projet créé pour promouvoir de nouveaux talents. Le disquaire de Centre de Flacq commencera bientôt un travail similaire avec des ségatiers typiques.
Marcel Laval Job a tenu promesse. Dix mois après l’appel lancé à travers Scope et à la radio, il présente deux albums : Talent 2012 et Découverte 2012 (Vol 1). Les artistes enregistrés dans le Studio Père Laval de Centre de Flacq sont tous à leur première expérience. Le propriétaire du magasin de disques Malajo avait imaginé ce projet pour offrir une plate-forme aux talents inconnus.
Talent 2012 réunit Rayapen Krishna Menon, Olivier Lafolle, David Cesar, Louis Jonathan Bernard, Arnaud Gilbert, Sylvestre Kris Manguillier, Didier Coret, Bryan Ramchelawon et Emilio Aliphon. Découverte 2012 (Vol 1) présente Pamela et Arlane Cicerone, Jean-Michel André, Thomson Blaise, Jean Franco Samoisy et Désirée Laval, Govinden Ajagun, Kendy Allet, A. Mahamoodally et Johnson Moonisamy.
Vingt ans.
Ils interprètent, pour la plupart, leurs propres compositions. Les participants ont été retenus parmi les nombreuses candidatures reçues par Marcel Laval Job. “Le choix final n’a pas été facile. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’enregistrer deux albums.” Laval Job ne s’est pas simplement contenté de mettre son studio à la disposition des chanteurs; il a aussi financé l’intégralité de ce projet.
Ces deux albums, il les a fait enregistrer pour marquer les vingt ans de son studio. Menuisier de profession, Marcel Laval Job s’est lancé dans la musique en tant que mélomane. En sus de son magasin, il a monté un studio d’enregistrement pour donner l’occasion aux artistes n’ayant pas de gros moyens de se lancer. En vingt ans, on ne compte plus le nombre de projets auxquels le Studio Père Laval s’est associé.
Séga typique.
Talents 2012 et Découvert 2012 ont été enregistrés par Julio Mannoo, qui accompagne également les chanteurs. Marcel Laval Job se dit pleinement satisfait du travail accompli et confie qu’il est revigoré par la reconnaissance que lui témoignent les artistes. Distribué par Dodo Music, l’album est disponible à travers le pays.
Sur cette lancée, le Studio Père Laval envisage déjà le volume 2 de Découverte 2012. Les artistes intéressés ont jusqu’à mars pour faire parvenir une maquette au studio. Juste après, Marcel Laval Job enregistrera un album de séga typique avec des instruments traditionnels. “C’est un style qui se perd. Je veux contribuer à remettre le séga typique au goût du jour.”
À 81, Marcel Laval Job reste toujours un passionné.