Nitish Joganah ne compte pas la fermer sur les maux de société. Il dira haut et fort son opinion sur une série de CD, dont le premier est sorti la semaine dernière. Deux morceaux et un message, en vente à Rs 50 seulement. Kiete sa sortira sans vignette de la MASA.
“Avec problem pirataz, li pe vinn de plizanpli dekourazan pou lans enn CD avek 8, 10 morso”, lance d’emblée Nitish Joganah. “Sur mon dernier album sorti il y a deux ans, on n’a fait que récupérer notre investissement. Non seulement les gens copient illégalement nos CD pour les revendre dans la rue, mais nos chansons sont également disponibles sur Youtube sans notre accord.”