Il est l’un des chanteurs indiens les plus populaires de sa génération. Sa voix, son charisme, sa modestie et sa gentillesse ont conquis des milliers de fans à travers le monde. Shaan est l’un des play-back singers les plus aimés et les plus demandés de Bollywood.
En marge de son prochain concert du 8 septembre au Centre Swami Vivekananda, Scope a demandé à quelques personnalités de livrer leurs impressions sur l’interprète du fameux hit, Chand Sifarish.
Rama Poonoosamy, le directeur d’Immedia, estime que Shaan est “le chanteur le plus sympathique au monde”. Il s’est produit à La Citadelle en 2004 et au Centre Swami Vivekananda en 2005 et en 2008. Shaan a séduit le public mauricien par son énergie sur scène, sa proximité avec ses fans et sa voix mélodieuse. “Il est d’une simplicité désarmante dans son rapport avec les gens. C’est aussi un artiste très professionnel, avec un vrai sens de l’humour. Sa voix est très reconnaissable et il est à l’aise dans différents styles”, ajoute Rama Poonoosamy, qui souligne que le chanteur est resté toujours humble malgré le succès.
Lors de son concert du 8 septembre, Shaan rendra un hommage au regretté Jagjit Singh, l’un des plus grands chanteurs de ghazals, décédé en 2011, et à l’acteur Rajesh Khanna, en interprétant quelques chansons très populaires chantées jadis par Kishore Kumar.
Fils du compositeur Manas Mukherjee (décédé en 1986), Shaan, de son vrai nom Shantanu Mukherjee, est né en 1972. Très jeune, il chante en compagnie de sa soeur aînée Sagarika. Ensemble, ils connaîtront le succès avec leur premier album, Naujawan. Son premier album solo, Loveology, paraît en 1996, mais c’est avec son deuxième album, Tanha Dil, que Shaan connaît la consécration. Il reçoit la récompense pour le Best solo album aux MTV Asia Music Awards en 2000. Trois plus tard, il sort un nouvel opus, Aksar, qui rencontre également un grand succès.
Les pieds sur terre.
Discret mais prolifique, Shaan a réussi sur deux fronts : une brillante carrière comme présentateur à la télévision, mais aussi un nombre impressionnant de collaborations fructueuses avec les meilleurs compositeurs indiens. En effet, il s’est beaucoup investi sur le petit écran, notamment en tant que présentateur de la célèbre émission musicale Sa Re Ga Ma Pa sur Zee TV, de 2000 à 2006. Il a été ensuite animateur d’une autre émission, Star Voice of India, sur Star Plus. Il faut savoir qu’aujourd’hui à Bollywood, le milieu du play-back singing évolue très vite, surtout avec le phénomène des concours de chants à la télévision et l’arrivée de nouveaux talents.
Dans sa vie privée comme dans sa vie professionnelle, Shaan affiche toujours le sourire. Après s’être battu pour arriver au sommet, il garde toujours les pieds sur terre. Ce côté humble et proche du public est d’ailleurs très apprécié par ses fans. “Quand on entend la voix de Shaan, on sait tout de suite que ça vient du coeur”, souligne Vishal Mungroo, professeur de musique au collège Dr Maurice Curé et présentateur du concours de chant Sing A song With Shaan, organisé lors de la première visite du chanteur à Maurice en 2004.
Hits.
Ces derniers temps, Shaan n’a pas eu beaucoup de hits. Il faut dire qu’ils sont nombreux les chanteurs effectuant leurs débuts à Bollywood. “Avec la popularité du style soufi, notamment avec des chanteurs comme Rahat Fateh Ali Khan, Kailash Kher ou d’autres peu connus venus du Pakistan, la voix de Shaan, plutôt romantique, a du mal à s’imposer. Mais Shaan revient en force cette année, surtout avec le succès des titres comme Do U Know (Housefull 2) ou Chal Ghoome (Ferrari Ki Sawaari)”, précise Vishal Mungroo.
C’est en 1999 que Shaan débute sa carrière de play-back singer avec le film Pyaar Mein Kabhi Kabhi, dans lequel il interprète deux chansons, Musu Musu et Wo Pehli Baar. Musu Musu est un hit sur toutes les radios. Depuis, Shaan a prêté sa voix aux plus grandes stars de Bollywood : de Saif Ali Khan à Aamir Khan, en passant par Shah Rukh Khan, Shahid Kapoor, Ranbir Kapoor…
La liste de ses hits est très longue. On peut citer Suno Na, Tera Muskurana (Jhankaar Beats), It’s The Time To Disco, Kuch To Hua Hai (Kal Ho Na Ho), My Dil Goes Mmmm (Salaam Namaste), Bum Bum Bole (Taare Zameen Par), Aao Milo Chalo (Jab We Met), Behti Hawa Sa Tha Woh (3 Idiots), Jab Se Tere Naina (Saawariya), Chand Sifarish (Fanaa) et Do U Know (Housefull 2).
Modern singer.
L’un des titres les plus connus de Shaan, Mera Dil Laile, extrait de la BO du film Tum, est une composition de Claudio Veeraragoo. Ce dernier garde un très bon souvenir de son passage sur la scène de La Citadelle en 2004 lors du premier concert de Shaan à Maurice. “Quand Shaan a appris que c’est moi qui ai composé la version originale de Mera Dil Laile, il a voulu me rencontrer. C’est quelqu’un de très intelligent. Il a montré un grand respect pour mon travail”, confie l’auteur de Bhai Aboo et de Ambalaba.
Shweta Baboolall, animatrice radio à Best FM et prof de musique au QEC, souligne que Shaan représente “le modern singer polyvalent qui chante avec tout son coeur et qui peut s’adapter à tous les styles”. Cette faculté à adapter sa voix est l’une des nombreuses qualités de Shaan. “En tant qu’animatrice à la radio, je dois dire que Shaan est l’un des chanteurs les plus demandés. Il est populaire auprès des jeunes, des enfants et des adultes. C’est quelqu’un qui possède une voix très jeune et je pense qu’il a encore une longue carrière devant lui à Bollywood”, ajoute Shweta Baboolall.