Présent sur de nombreuses scènes depuis quelque temps, le trio Bref passe à l’échelon supérieur en proposant un premier single, qui sera suivi d’un album prévu pour la fin de l’année. Leur son, un mélange de funk, de blues et de soul, attire les mélomanes. Rencontre avec un trio éclectique.
“L’artère principale qui alimente l’âme de notre musique est tissée des musiques qui nous font vibrer et qui nous passionnent, du funk au rock, métissé de reggae, avec des accords jazzy et une touche de blues” : c’est ainsi que Dylan Gooriah, le chanteur du groupe, définit le style de Bref. Le style de ce trio de plus en plus populaire se forge sur les sensibilités de chacun. “Fabrice Ramalingum a une influence jazz; Linley Foolchand, alias Wallas, a plus des tendances rock, hip-hop, blues et funk. Mes influences à moi sont du côté du funk, du blues, du jazz soul et du reggae. Au final, cela donne un son funk, blues et soul.”