Le leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, a annoncé l’organisation d’un congrès national de son parti à Rose-Hill le 12 juin prochain. Cette date coïncide avec l’anniversaire de l’arrivée au pouvoir du gouvernement MMM dirigé par sir Anerood Jugnauth en 1982.
Dans son intervention à un congrès du ML à Nouvelle-France dimanche, Ivan Collendavelloo s’en est pris violemment à Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, qu’il a traité d’« antipatriotes qui ont essayé de hijack une élection pour leurs intérêts personnels ».
Critiquant Paul Bérenger, il s’est demandé pourquoi ce dernier a « accepté les Rs 10 millions de Dawood Rawat » une quinzaine de jours avant les élections de décembre 2014. Ivan Collendavelloo a évoqué les Rs 17 milliards que la BAI aurait détournées. Ce montant, dit-il, est le double du budget du ministère de la Santé.
Concernant le Mouvement Patriotique (MP), Ivan Collendavelloo estime qu’« il faut voir comment ce parti évoluera dans l’avenir, mais l’avenir, c’est l’Alliance Lepep ». Il a par la même occasion annoncé que le ML organisera un grand congrès le 12 juin prochain à Rose-Hill, « qui est une ville symbole ».
Anil Gayan, leader adjoint du ML, a pour sa part observé que le ML a un destin national et défend les valeurs et fait primer le principe patriotique. « Bien que notre parti soit jeune, on a fait élire sept députés et c’est unique dans l’histoire de notre pays », dit-il. Pour lui, « il y a quatre personnes qui ont osé se mettre au travers du chemin du PTr et du MMM pour contrer la dictature et ce sont sir Anerood Jugnauth, Pravind Jugnauth, Xavier-Luc Duval et Ivan Collendavelloo ». Concernant le rapport nTan sur la BAI, Anil Gayan a affirmé que « le rapport vient prouver que le gouvernement avait raison de parler de Ponzi Scheme, car un Ponzi reste un Ponzi ».
Pour Eddy Boissézon, secrétaire général du ML et PPS, « les gens croyaient que nous étions fous en créant le jeune parti qui a terrassé le MMM dans ses bastions, mais le ML est proche du petit peuple ». Il a salué le ministre de la Santé pour avoir introduit le carnet de santé, le ministre Anwar Husnoo pour avoir mis de l’ordre avec les marchands ambulants et le ministre Roshi Bhadain pour avoir « commencé à éradiquer la fraude et la corruption ».
De son côté, Toolsyraj Benydin a estimé que 2016 sera l’année du ML. Le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Ken Fong, a aussi pris la parole pour expliquer qu’il veut transformer les villes soeurs « en un fleuron culturel » et qu’après une fermeture de plus de 15 ans, « le Plaza va rouvrir ses portes dans une poignée de mois ». Ravi Rutnah s’est également adressé à l’assistance.