Alors qu’il y avait 275 tonnes d’huile lourde à pomper durant le week-end, un incident est survenu lors de l’opération de pompage menée à la suite de l’échouage de MV Angel 1 sur les récifs au large des côtes de Poudre d’Or. Aux alentours de 3 heures du matin hier, une dizaine de litres d’huile lourde ont été déversées en mer. Les recoupements effectuées par Le Mauricien indiquent qu’un tuyau s’est déconnecté.
Toutes les mesures nécessaires ont toutefois été prises pour éviter une catastrophe. Un remorqueur doté d’un absorbant boom a récupéré l’huile lourde. L’on explique que la quantité de produit déversée dans la mer « n’est pas conséquente ». « Elle est vraiment minime et il n’y a pas eu aucun dégât. »
Soulignons qu’il reste encore 164 m3 d’huile lourde à pomper des réservoirs du battant pavillon panaméen, MV Angel 1.