Une enquête préliminaire pour déterminer les causes de l’échouage du MV Angel 1 au large de Poudre d’Or a déjà démarré, selon le communiqué émanant du Cabinet Office hier. Il précise que le conseil des ministres a pris note des développements par rapport aux opérations de renflouage du MV Angel 1, qui s’est drossé le 8 août sur les récifs au large de Poudre d’Or avec une cargaison de riz et de fioul. Le fioul est actuellement en voie d’être transféré au Bunker Barge ‘Minorque’.  
Comme mesure de protection cependant, des barrages flottants ont été installés dans le lagon pour éviter tout déversement accidentel de pétrole. La compagnie de renflouage a déjà pris des dispositions pour sortir le bateau des récifs aussitôt que le fioul aura été pompé. Le ministère des Infrastructures publiques, de la National Development Unit, du Transport routier et de la Marine, en collaboration avec le ministère de l’Environnement et du Développement durable, suit de près l’évolution de la situation.