Après treize semaines drossé par mauvais temps et une panne de moteur sur les récifs au large de Poudre d’Or, le vraquier MV Angel 1, battant pavillon panaméen, pourra très bientôt retrouver la haute mer. En effet, les spécialistes de Five Oceans Salvage assurant la coordination des opérations ont confirmé ce week-end que les grandes manoeuvres en vue de désenclaver ce cargo démarreront mardi prochain et que si tout se passe comme prévu, la présence du MV Angel 1 à 2,7 milles nautiques au large de la côte du Nord-Est ne sera qu’un mauvais souvenir.
Les deux puissants remorqueurs venus du Sri Lanka ont déjà pris position sur les lieux du sinistre pour intervenir dès que le feu vert est donné. Le ministère de la Pêche informe les pêcheurs, les plaisanciers et la communauté des gens de la mer d’éviter de croiser dans les parages du MV Angel 1 à partir de ce week-end pour des raisons de sécurité.
Avec les opérations de mardi, il faudra s’attendre à voir le vraquier transportant 32 000 tonnes de riz à destination de la Côte d’Ivoire être immobilisé pour des premières réparations d’urgence avant d’être remorqué pendant au moins deux jours et demi vers la côte ouest pour les plus gros travaux., qui dureront au minimum deux semaines.