Le volet de l’enquête du Central CID en vue d’élucider le « suicide » en cellule policière d’Anand Kumar Ramdony le 30 juillet 2011 confirme un épais mystère. L’audition de quatre des compagnons de cellule de la victime n’a pas permis de verser de nouveaux éléments dans le dossier susceptibles de faire progresser l’exercice.
Dans la journée d’hier, les limiers du Central CID ont entendu trois détenus en cellule au poste de police de Rivière-du-Rempart dans la nuit du 29 au 30 juillet 2011. Ils sont Jeetendra Kumar Mootialoo, Sylvio Ramtanon, Vussen Vedanand et Logidassen Karouopen. Ils s’en sont tenus à leurs versions initiales à l’effet que vers les 4 heures du matin, ils avaient entendu les bruits de l’ouverture d’une porte de cellule, sans plus.
Les hommes de l’Assistant commissaire de police Heman Jangi poursuivent l’audition de tous ceux qui étaient présents à ce poste de police dans la nuit du 29 au 30 juillet 2011 en vue de faire la lumière sur ce suicide en cellule, qui est remis en question de manière systématique…