Avec le décès de Capitaine Mimi, surnom de Louis Anselme Alexandre, à l’âge de 84 ans, Trou-aux-Biches a perdu une de ses figures incontournables. Ses funérailles ont eu lieu hier en l’Église de Fatima. Il a été inhumé au cimetière de Cap Malheureux.
Issu d’une famille de 14 enfants, Capitaine Mimi a appris très tôt les rouages du métier de pêcheur avec son père. À 12 ans, il se disait déjà être un pêcheur averti. Il a travaillé pendant quelque temps sur la propriété sucrière d’Antoinette. Mais très vite, il est retourné à son premier amour : la pêche.
Capitaine Mimi a exercé comme pêcheur et travailleur d’excursion. Les repères nécessaires pour dénicher des poissons comme capitaine grosse tête n’avaient aucun secret pour lui. Il était également un grand conteur et usait de ses talents lors des excursions qu’il organisait pour bon nombre de visiteurs, dont des personnalités mauriciennes. Certains disaient d’ailleurs : « Mimi est un poète sur son bateau ».
Ce passionné de la mer s’est aussi intéressé au travail social et a beaucoup fait dans son village. Il était aussi proche des hommes politiques, en particulier de feu sir Seewoosagur Ramgoolam. Par ailleurs, Capitaine Mimi a été vice-Président du village de Trou-aux-Biches.
Sur le plan national, Louis Anselme Alexandre a été un des membres fondateurs de l’Association des pêcheurs professionnels de l’île Maurice (APPIM) et membre du Fishing Board. Pour avoir aidé les plongeurs du Mauritius Underwater Group à identifier des sites de plongée, M.Alexandre a vu son nom être attribué à une Arche : Mimi’s Arch.
Le Mauricien présente ses sincères condoléances à la famille Alexandre.