Le monde hippique local est en deuil. Ghaneshwar Gujadhur, plus connu sous le nom de Ladou, est décédé hier emporté par une longue maladie. Longtemps associé à l’écurie Gujadhur au Champ de Mars, les funérailles de l’ancien entraîneur de la légendaire casaque bleu électrique, âgé de 73 ans, ont lieu cet après-midi (15h30).
Ghaneshwar Gujadhur a travaillé aux côtés de son oncle Gunness Gujadhur de 1972 à 1977 avant d’être responsable de l’entraînement des chevaux de cet établissement de 1996 à 2002, où il était connu pour sa proche association avec son frère cadet Shyam. Ladou a accumulé un total de 180 victoires sur notre turf, dont 112 sous la férule de son oncle.
Au cours de sa carrière d’entraîneur, l’écurie Gujadhur a remporté la Duchesse avec Rolling Sands et Road To Gold, puis dans le Barbé avec le même Rolling Sands, Hello Polly et Bold Statement. Notre Rubal Bleu lui a également souri avec Corban, Samat et toujours Hello Polly, alors que Peace Parade lui avait offert la victoire dans la Coupe d’Or.
Seul aux commandes, alors que Gunness Gujadhur officiait comme Stable Manager, Ghaneshwar s’illustra avec Road To Gold dans la Duchesse et Stormy Kestrel  dans le Barbé. En 2002, il prit définitivement ses distances du monde hippique local, laissant les commandes de l’écurie à Ramapatee, no°1 de l’établissement à ce jour.
Si les coursier de l’écurie Gujadhur seront présents lors de la 26e journée demain, en revanche, les neuf chevaux courront sous les noms de Mario Maissin et Pravin Nagadoo, lesquels assureront l’intérim en l’absence de l’état-major de l’établissement.
A la famille endeuillée, la rédaction sportive du Mauricien s’incline dans ce malheur.