Iboo Mansoor, médecin de profession et surtout un travailleur social infatigable, est décédé dans le courant de la journée de samedi. Père d’Ali Mansoor, le secrétaire financier, il avait 88 ans.
Malgré son âge, Iboo Mansoor était toujours actif auprès de certaines organisations non gouvernementales, à l’instar de Befrienders, qui apporte une oreille attentionnée aux personnes désespérées et qui sont prêtes à commettre l’irréparable, et à la Divine Life Society. Celle-ci lui a apporté un soutien quand elle est parvenu à le convaincre à reprendre la route de la Foi. En dépit de toutes ces occupations, il a trouvé du temps à consacrer à la Mauritius Chess Federation.
Le Dr Mansoor a fait de la politique avant que le pays n’accède à l’indépendance, pour laquelle il pensait, comme tant d’autres alors, que Maurice n’était pas encore prête. Il prit l’investiture du PMSD pour être le colistier de l’ancien leader Jules Koenig à La Caverne/Phoenix, aux élections de 1967.
À tous ceux que ce deuil afflige, Le Mauricien présente sa sympathie.