Annoncée comme un bastion mauve, la circonscription N° 1 sera représentée par deux élus de l’Alliance Lepep contre un de l’alliance PTr/MMM. En effet, la tendance qui s’était déclenchée en début de matinée s’est confirmée au fil de la journée.
Ainsi, grâce à un véritable tour de force, Patrice Armance s’est retrouvé en tête avec 12 951 voix au décompte final. Il précède sa colistière Danielle Selvon qui a récolté 12 053 votes. Alain Wong n’a toutefois pu suivre le rythme, se retrouvant en quatrième position. Tout porte à croire qu’il sera nommé Best Loser, au détriment de Michael Sik Yuen. Du côté de l’élu rouge-mauve, il a fallu plusieurs heures pour revérifier les chiffres avant que les résultats ne soient annoncés par le Returning Officier Azam Neeroa à 20 h 50. C’est finalement Veda Baloomoody qui a pris la troisième place.
Comme annoncé dans notre édition d’hier après-midi, la confiance avait changé de camp dès l’ouverture des urnes. Le décompte des voix a débuté vers 11 heures et une première indication confirmait la demande de changement des électeurs du N° 1. Si Patrice Armance semblait se détacher suivi de près par Danielle Selvon, tout restait possible pour la troisième place. Dans un premier temps, Jean-Claude Barbier a mené le bal avant de se faire dépasser. Les positions devaient rester inchangées jusqu’à la fin du décompte.
Les partisans de l’Alliance Lepep s’étaient réunis devant la SSS James Burty David depuis 15 heures, grossissant en nombre pour atteindre plus de 200 partisans vers 19 heures Les résultats se faisant attendre, un certain nombre d’entre eux devaient perdre patience et s’en prendre au candidat Jean-Claude Barbier. C’est finalement un nombre bien restreint qui a fêté la proclamation officielle des résultats avec les élus Patrice Armance et Danielle Selvon au son de pétarades.