Sur 3 400 bulletins dépouillés des 39 977 votants enregistrés hier dans la circonscription N°10, ce sont les trois néophytes de l’Alliance Lepep, à savoir Sudhir Sesungkur, Sunil Bholah et Kalyan Tarolah, qui ont créé la surprise générale ici aux alentours de 14h, lorsqu’est tombé un premier pointage.
À la surprise générale en effet, mais s’inscrivant dans la tendance affichée un peu partout dans l’île depuis la matinée, ce sont les trois candidats de l’Alliance Lepep qui ont caracolé en tête des suffrages, reléguant ainsi Ajay Guness, Wachil Maghoo et Indira Seebun, du PTr-MMM, des 4e aux 6e places.
Dans une brève déclaration, Kalyan Tarolah, a souhaité « remercier le peuple qui a exercé son pouvoir et exprimé dans le même temps son dégoût ». Non sans une certaine fierté, il a rappelé les propos de Navin Ramgoolam à l’effet qu’au N°10, le PTr-MMM s’acheminait, jusqu’à quelques jours encore, vers un 3-0 sans appel.
« C’est la voix du peuple qui a exprimé son désir de changement en plébiscitant des néophytes que nous sommes à la place des vieux routiers que sont Guness et Seebun. C’est une gifle magistrale  pour tous ceux qui nous donnaient perdants et nous donnons l’assurance aux électeurs de la circonscription qu’autant nous avons été présents lors de la campagne, nous serons toujours présents tous les trois pour répondre à leurs appels ».
Il convient de souligner que, très tôt ce matin, Ajay Guness, chef de file de l’alliance rouge-mauve, faisait déjà grise mine.