L’Alliance PTr/MMM avait sorti des poids lourds au N° 13, mais cela n’a pas suffi pour contrecarrer la tendance qui se profilait déjà pendant la campagne. Comme attendu, Maneesh Gobin a terminé en tête alors que Zouberr Joomaye a créé la surprise en terminant deuxième. Bashir Jahangeer remporte le troisième siège devant son colistier Menon Murday. À noter que Maharajah Madhewoo (The Liberals) et Ashok Subron (Rezistans ek Alternativ) ont récolté plus de 2 000 voix chacun.
Le décompte des votes a commencé à 11 h 10 au Rivière-des-Anguilles State College. Déjà les candidats du PTr/MMM semblaient crispés et étaient collés à leur téléphone portable. Le premier pointage officiel se faisait toujours attendre vers 13 heures. Ce qui a provoqué le mécontentement de Rama Sithanen, qui a vivement protesté auprès du Deputy Returning Officer, M. Beeharry. Les premiers résultats partiels sont tombés à 14 h 10 et montraient déjà la tendance.
Rama Sithanen et Pradeep Peetumber n’ont pas tardé à quitter l’enceinte du collège sans vouloir faire de commentaire. Leurs partisans ont même tenté d’empêcher les membres de la presse de faire des photos. Seul Zouberr Joomaye est resté sur place avec quelques partisans alors que la majorité avait suivi Rama Sithanen et Pradeep Peetumber.
Le deuxième décompte sur 10 800 bulletins confirmait la tendance. On notait également le bon score de Maharajah Madhewoo et d’Ashok Subron derrière les six candidats des deux blocs. Le troisième pointage a toutefois livré des surprises avec le troisième candidat de l’Alliance Lepep passant devant Menon Murday, tandis que Maneesh Gobin et Zouberr Joomaye accroissaient leur avance.
Au final, Maneesh Gobin, Zouberr Joomaye et Bashir Jahangeer, respectivement, sont les élus du N° 13. Maharajah Madhewoo et Ashok Subron terminent avec 2 830 et 2 469 voix respectivement. Le fait marquant de cette journée est qu’au fil des résultats le visage des policiers sur place rayonnait. L’un d’entre eux devait même confier : « La famille policière dans son ensemble était pour l’Alliance Lepep. Nous avons trop souffert. »