C’est dans une ambiance bon enfant que les électeurs ont voté dans la circonscription N° 4 (Port-Louis Nord/Montagne-Longue), qui comprend 26 candidats. Des 49 865 électeurs recensés, 34 905 ont accompli leur devoir civique dans les 13 centres de vote, ce qui représente un taux de 70 %. Les candidats des deux principaux blocs, l’alliance PTr/MMM et l’Alliance Lepep, affichent tous une certaine confiance quant à une victoire.
Jean-François Chaumière, ex-PTr présentement agent officiel d’Aurore Perraud, candidate de l’Alliance Lepep, a tenu à saluer Arianne Navarre-Marie, candidate de l’alliance PTr/MMM, au moment où il s’apprêtait à quitter l’école Père-Laval, à Sainte-Croix, après avoir accompli son devoir civique. « Tiens, voila Paris Hilton », devait-il lancer amicalement avant de faire un brin de causette. Arianne Navarre-Marie faisait pour sa part une tournée dans les centres de vote afin de veiller au bon déroulement de la journée auprès des agents et évaluer la situation. « Je suis confiante en une victoire de l’alliance PTr/MMM pour ces législatives », a-t-elle déclaré.
Kalyanee Juggoo, élue en première position lors des législatives de 2010, a fait son apparition à la Vallée-des-Prêtres Government School vers 11 h, accompagnée de sa mère, de son frère et de quelques proches, pour accomplir son devoir civique. « Il ne fait pas de doute qu’on se dirige vers un 3-0 dans cette circonscription. »
Le scrutin s’est déroulé sans anicroche dans les différents centres de vote. Même si les bases des principaux blocs étaient vis-à-vis ou côte à côte dans certains endroits, aucun incident n’est à déplorer. Les gens votaient dans la discipline et l’on pouvait même remarquer une certaine solidarité envers les personnes âgées et handicapées souhaitant voter. À noter que les centres de vote ont connu une plus large affluence dans l’après-midi. Le staff affecté dans les différents centres a toutefois dû régler quelques petits problèmes, certaines personnes n’étant pas munies de pièce d’identité, alors que d’autres avaient des cas particuliers. Tout a été réglé grâce à certaines données et informations.
Venue rencontrer ses activistes avant d’aller voter à Quatre-Bornes, Marie-Claire Monty, candidate de l’Alliance Lepep, se dit confiante en une victoire de son camp. « On est sereins, mais pas de réel pronostic. On est heureux de constater l’enthousiasme des participants même si le mouvement dans les centres de vote a été relativement lent à certains endroits. Dès l’ouverture du bureau de vote dans le Nord, les électeurs faisaient la queue pour voter. Dans les villes, c’est plus relax et les votants prennent leur temps ». Son colistier Vikash Oree abonde dans le même sens.
À 18 h, la Returning Officer Kevina Poolay Mootien s’est dite très satisfaite dans l’ensemble. « Je dois remercier toutes les personnes qui ont travaillé dans les 13 centres, où l’esprit d’équipe a primé ». La Botswanaise Molomo Mothagali, observatrice de la SADC affectée dans les circonscriptions N° 1 et N° 4, est d’avis que les électeurs mauriciens suivent généralement bien les consignes de vote.