Il l’avait prédit le jour du scrutin et son voeu s’est concrétisé. C’est l’alliance qu’il dirige qui a remporté les législatives anticipées de 2014. Et c’est un sir Anerood Jugnauth heureux et fier qui s’est adressé à l’assistance nombreuse venue l’acclamer ainsi que ses deux colistiers de la circonscription N° 7, Vishnu Lutchmeenaraidoo et Ravi Rutnah, à la Simadree Virahsawmy SSS.
La grosse averse qui est tombée alors que SAJ terminait son discours, n’a pas atténué la ferveur des sympathisants venus célébrer cette victoire de l’Alliance Lepep à ces élections. C’est avec des pétards, trompettes et tambours qu’ils ont manifesté leur joie, avant de s’embarquer dans un grand défilé dans les rues de Rivière-du-Rempart, ce qui a provoqué un gros embouteillage en fin de journée. Dans la liesse populaire, ils scandaient « trois zero pisso ».
Dès la mi-journée ils étaient nombreux aux abords du centre de dépouillement. Quand le premier pointage a été annoncé, indiquant que les trois candidats de l’Alliance Lepep était en tête, la foule ne cessait de grossir. Les candidats de l’Alliance Ptr/MMM ont, quant à eux, rapidement déserté le centre de dépouillement, concédant ainsi la défaite alors que tout au long de la campagne électorale les dirigeants de cette alliance étaient confiants de remporter une victoire écrasante.
C’est une marée orange et blanc qui a par la suite envahi l’enceinte du centre de dépouillement pour l’annonce des résultats officiels et pour écouter les discours des vainqueurs, qui ont été chaudement applaudis.
C’est avec son humour habituel que sir Anerood Jugnauth a terminé son discours après la proclamation officielle des résultats au centre de dépouillement. Il leur a témoigné sa reconnaissance de lui avoir fait de nouveau confiance alors qu’il est en fin de carrière politique. SAJ a donné la garantie que tous les engagements annoncés dans son manifeste électoral seront honorés, à commencer par la pension pour les personnes âgées et les handicapés. « Bann la inn dir li pa posib, nou nou pou fer inposib vinn posib », s’est-il exclamé devant une foule très enthousiaste.
Le précédant au micro, le futur ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo a qualifié cette victoire d’historique dans la mesure où à peine deux mois de cela, la tâche semblait ardue face aux deux partis qui se proclamaient les plus grands du pays. Très heureux de cette victoire, il a lui aussi salué la population mauricienne pour son choix.
Ravi Rutnah, candidat du Mouvement Libérateur, a remercié tous ceux qui d’une façon ou d’une autre ont contribué à le faire élire. Maintenant que les élections sont terminées, a-t-il expliqué, le travail commence. « Nou anvi al fer enn travay serye e nou pou koumanse azordi mem. Nou pou bizin ki lepep avek nou », a-t-il déclaré.
Avec cette victoire, SAJ améliore son pourcentage de votes dans son fief au N° 7 en comparaison des élections de 2000 où il avait récolté 59,86 % des voix. Cette fois, il a en effet été élu avec 67 % des suffrages.