• Nitish Joganah: « Dan Quatre-Bornes tou dimounn konn 
mwa. Mo pa tap zot laport, se zot ki vinn tap mo laport »

De la quinzaine de candidats, qui briguent en indépendant l’élection partielle du dimanche 17 décembre dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes (N°18), quelques-uns font montre d’ingéniosité et d’esprit d’initiative. Ceux-là sortent des sentiers battus et adoptent des stratégies de campagnes innovantes et détonantes pour se faire entendre et remarquer des 42 052 électeurs potentiels.

24 des 40 candidats en lice pour le scrutin du 17 seront soutenus par l’appareil de leur parti politique respectif, leur hiérarchie et leurs activistes sur le terrain. Tout en sachant qu’ils peuvent compter sur la trésorerie de leur parti. Les autres le feront en indépendant, ne comptant que sur la solidarité de quelques proches et l’enthousiasme d’un petit nombre de sympathisants, tout en puisant des faibles ressources de leur poche. Ces candidats indépendants font mauvaise fortune bon cœur et démontrent par là même une ingéniosité à faire pâlir plus d’un. Parmi la quinzaine de candidats indépendants, quelques-uns sortent du lot et forcent l’admiration.

Lisez l’intégralité de l’article dans Le Mauricien du 2 décembre.