La majorité des 45385 votants de la circonscription Flacq-Bon Accueil (No 9) ont choisi de renouveler leur confiance en l’équipe du Mouvement socialiste militant (MSM) en faisant élire les trois candidats de L’Alliance Morisien, Sudheer Maudhoo, Deepak Balgobin et Vikash Nuckcheddy comme leurs députés. Cette victoire de 3-0 assure un renouvellement de l’assise politique du MSM dans cette circonscription de l’est du pays établie depuis les élections de décembre 2014. Les trois candidats l’ont emporté haut la main sur le trio Anil Bachoo, Dhiraj Khamajeet et Devanand Ritoo et aussi sur les candidats du MMM, Chetan Baboolall, Vinaye Ancharaz et Anoop Poonith. La proclamation des résultats a eu lieu hier soir aux alentours de 23h. Sudheer Maudhoo est arrivé en tête de liste avec 22805 voix, soit avec un pourcentage de 50.34%. Deepak Balgobin a, lui, récolté 22526 voix alors que Vikash Nuckcheddy a, lui, remporté son match reporté de la partielle annulée à Piton-Rivière Du Rempart au No 7 contre Anil Bachoo avec 21399 voix.

C’est vers 13h hier que le décompte des voix pour la circonscription Flacq/Bon-Accueil (No 9) a commencé au Counting Centre de la Shri Rajiv Gandhi Govt School. Si à 10h tout le monde (agents, candidats, Counting Agents) était déjà sur place, pour la suite des événements, il a toutefois fallu attendre plusieurs heures pour que l’exercice démarre. D’ailleurs, la tension était presque palpable dans la cour de la Shri Rajiv Gandhi GS, où les conciliabules allaient bon train entre candidats et sympathisants.

Une question – « Any news ? » – revenait toutefois à mesure que les heures passaient. Les candidats des trois principaux blocs avaient déjà les traits tirés. Il était d’ailleurs difficile de répondre à la question. Ce retard est expliqué par le grand nombre d’urnes, soit plus d’une centaine, qui devaient être placées dans les salles de classe. Mais avant même que l’exercice ne soit entamé, les trois candidats de L’Alliance Nationale affichaient déjà mauvaise mine. « Sitiasion pa paret bon kan pe get bann batch biltin », laissait entendre les collaborateurs des candidats de L’Alliance Nationale. Par contre, dans le camp de L’Alliance Morisien, on affichait la confiance et un certain optimisme quant au verdict final.

Alors même que le premier lot de bulletins était comptabilisé, les trois candidats de L’Alliance Nationale – Anil Bachoo, Dhiraj Khamajeet et Devanand Ritoo – ont discrètement quitté l’enceinte de l’école. On pouvait déjà comprendre que les concernés avaient déjà concédé la défaite au No 9 en écoutant les séquences des votes dans les salles de vote. La première proclamation officielle des résultats partiels, sur 9 600 bulletins, indiquait déjà que les trois candidats de L’Alliance Morisien caracolaient en tête. Sudheer Maudhoo, ancien bras droit d’Anil Bachoo, était ainsi classé en tête avec 4 885 voix, suivi de Deepak Balgobin (4 799 voix) et Vikash Nuckcheddy (4 503 voix). Anil Bachoo avait, lui, récolté 4 015 votes et ses deux colistiers, Dhiraj Khamajeet et Devanand Ritoo, respectivement 3 376 et 2 770 voix. À ce moment-là, Chetan Baboolall, du MMM, était classé 7e avec 1 246 voix.

Si les trois candidats de L’Alliance Nationale avaient quitté la cour de l’école en catimini, Chetan Baboolall a échangé quelques mots de remerciements avec les jeunes ayant travaillé à ses côtés durant cette campagne et a salué le candidat Vikash Nuckcheddy avant de partir. Le deuxième pointage sur le coup de 18h allait confirmer la tendance d’une victoire de 3-0 en faveur de L’Alliance Morisien. Sudheer Maudhoo consolidait sa position en tête de liste en tête avec 16 119 voix alors qu’Anil Bachoo était, lui, en 4e position (13 420 voix). L’écart entre Vikash Nuckcheddy et lui était de 906 voix.

Les partisans de L’Alliance Morisien commençaient à manifester leur joie devant l’enceinte du centre de dépouillement de la Shri Rajiv Gandhi Govt School. Face à cette défaite cuisante, les derniers agents de L’Alliance Nationale ont quitté les lieux, acceptant le verdict des urnes. Bien que le décompte des voix se poursuivait avec la tombée de la nuit, les « 3-0 piso » ou encore « Pravind, Pravind, Pravind » étaient scandés par les partisans en verve de L’Alliance Morisien, qui se sont déplacés en grand nombre pour laisser exploser leur joie.

Sudheer Maudhoo :

“ Se le vote disipline ki finn gagne. Pa get sa ti diferans-la. Se enn vote blok ki No 9 inn vote. Trwa semenn mo nepli ena mo pou xprime”. Pli gran remersiman a Pravind Jugnauth. Nimero 9 dan plan premie minis”

Anil Bachoo :

“J’accepte le choix de la circonscription No 9. Je respecte le verdict de la population. Je ferai d’autres commentaires ultérieurement”

Chetan Baboolall (MMM) :

“Mes colistiers et moi respectons le verdict des urnes. L’électorat du No 9 en a décidé ainsi. Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont aidés et ont cru en nous. Je félicite les vainqueurs. Quant à moi, je vais continuer mon combat et être au service de ces jeunes qui peinent à se faire entendre”.