Son pinceau révèle la beauté cachée derrière tout ce qui est sombre. Couleurs vives et souci du détail lui permettent de créer un nouveau monde. Celui où elle se sent bien et où elle peut donner libre cours à ses sentiments…
Graphic designer de formation, Nadiya Maudhoo a troqué la souris contre un pinceau pour mettre davantage de force dans ses créations. Elle éprouve plus de plaisir à peindre des tableaux que d’être installée devant un écran d’ordinateur. Mais elle n’a pas délaissé complètement l’outil informatique : à travers des vidéos sur YouTube, elle donne des cours de dessin. Elle souhaite se lancer dans l’enseignement afin de partager ses connaissances et son savoir-faire.
Nadiya Maudhoo a un penchant pour tout ce qui est sombre et sinistre. Elle apprécie les tableaux les plus sombres de Vincent van Gogh et ceux de Luis Royo. Ce dernier a inspiré de nombreux éditeurs de bande dessinée, d’art fantastique et d’art digital.
La jeune femme se révèle d’une grande sensibilité et se dit profondément ancrée dans sa foi. Elle souligne que sinistre ne veut pas dire satanique. C’est pourquoi elle a dessiné un cimetière et montré qu’il n’y a rien d’obscur dans ce lieu qui rebute nombre de personnes parce qu’il est associé à la mort.