Les nageurs locaux font flotter très haut le quadricolore à la 10e édition des Championnats CANA de la Zone 3 et 4 qui se tient en Ouganda. En effet, sur les trois jours de compétitions les Mauriciens ont ramené la bagatelle de 18 médailles d’or. Elodie Poo Cheong capitaine de la délégation mauricienne a parfaitement montré la voie à ses coéquipiers et ses 12 médailles d’or viennent parfaitement confirmées son role de fer de lance de la sélection.
Lors de la première journée, elle s’est signalée dans le 800 m nage libre avec un chrono de 9’37″50 (nouveau record). Par la suite, Elodie Poo Cheong s’est distinguée sur le 50 m brasse en 33″82. Sur le 100 m dos, elle s’est montrée la plus rapide et c’est logiquement qu’elle a mis tout le monde d’accord (1’10″80). Le relai 4×100 m nage libre lui a aussi permis de remporter l’or. Associée à Jill Young, Annah Auckburaulllee, Mélodie Naidoo, le quartet a remporté la course dans un temps de 4’12″50.  Loin d’être rassasié lors de la deuxième journée, elle allait frapper encore plus fort avec des victoires dans le 50 m dos, le 50 m papillon, le 400 m nage libre et le 100 m papillon. 
L’appétit vient en mangeant est pour la troisième journée qui a eu lieu hier, Elodie Poo Cheong s’est de nouveau signaler avec notamment une médaille d’or le 100 m brasse en 1’13″80. Sur la distance reine, le 50 m nage libre elle s’est montrée la plus véloce et s’approprie le titre avec temps de 26″50. Grâce à cette performance elle démontre qu’elle reste l’étoile montante de la natation mauricienne et que très prochainement on entendra parler d’elle à l’échelon supérieur. Si Poo Cheong est l’une des attractions phare de ces 10e championnats du CANA, en masculin Chris Ah Siong n’a pas démérité. Le nageur mauricien a réussi a brillé dans trois courses. Il s’est d’abord imposé sur le 100 m dos avec un temps de 1’02″50. Il s’est aussi signalé sur dans une autre épreuv du dos, le 50 m avec un chrono de 29″40. Sa dernière médaille d’or est venue du 100 m papillon où il a dominé tous ses adversaires.
Camille Koenig fait aussi partie de ceux qui ont réussi a touché le précieux métal. En effet, elle a réussi à prendre la première place dans le concours du 200 m dos avec le temps de 2’41″60 dans la catégorie des moins de 12 ans. Yohan Peres est aussi allé de sa contribution avec une médaille d’or dans la course du 50 m nage libre. Il a devancé le Kényan Kimani Maina en 24″50 dans la catégorie 15-16 ans. La dernière médaillée en or mauricienne est Mélodie Naidoo qui a réalisé une belle course sur le 50 m brasse (36″30). Le relai du 4×50 m medley a aussi été à l’honneur avec un quartet composé de Jill Young, Elodie Wong, Annah Auckbaraullee et Elodie Poo Cheong.
A noter qu’en féminin au classement combiné Maurice se situe à la troisième place avec 854 points alors qu’en masculin elle se retrouve à la septième place avec 410 points.