Maurice a pris la troisième place au classement final avec 53 médailles décrochées lors des 12es championnats d’Afrique des zones 3 et 4 de la Confédération africaine de natation (Cana), disputés du 24 au 27 dernier à la Kampala Parents School Swimming Pool (Ouganda).
Élodie Poo Cheong (17 ans et plus) et Chris Ah Siong (15-16 ans) ont été élus meilleurs nageurs de ces championnats dans leur catégorie respective. Maurice a remporté au total 53 médailles, soit 21 or, 16 argent et 16 bronze. Qui plus est, les nageuses mauriciennes ont terminé en tête du classement féminin avec 35 médailles, soit 16 or, 8 argent et 11 bronze, devançant respectivement l’Afrique du Sud et le Kenya.
Si l’équipe de Maurice s’est hissée à ce niveau au tableau des médailles, elle le doit amplement à la régulière Élodie Poo Cheong, qui s’est appropriée à elle seule 13 des 21 médailles d’or. De son côté, Chris Ah Siong a remporté 4 médailles d’or.
Lors de la quatrième et dernière journée de compétition dimanche, Élodie Poo Cheong (17 ans et plus) s’est imposée au 100m nage libre (59″06). Mélodie Naidoo (15-16 ans) a enlevé l’argent au 200m 4-Nages avec une performance de 2’33″64. Yohan Peres (15-16 ans) a pris la deuxième place au 100m nage libre (54″46), alors que Jonathan Chung Yee (15-16 ans) a terminé deuxième au 50m brasse dans le temps de 32″60. Le relais féminin (15-16 ans) du 200m 4-nages (1’54″68) a quant à lui remporté l’argent. L’équipe était composée de Jill Young Sin Kwong, Annah Auckburaullee, Mélodie Naidoo et Élodie Poo Cheong.
Les trois médailles de bronze de la journée ont été décrochées par Mélodie Naidoo (15-16 ans) au 100m nage libre (1’02″54), Yohan Lim (17 ans et plus) au 100m nage libre (53″46) et Chris Ah Siong au 200m 4-nages en 2’19″45.
Philippe Pascal, directeur technique national, explique que les locaux avaient remporté 44 médailles au Botswana en 2010. Cette fois-ci, avec une équipe réduite et relativement jeune, il trouve que les résultats sont encore plus encourageants pour l’avenir.
« La plupart des médailles ont été remportées par ceux qui ont amélioré leurs propres performances. La concurrence était également intéressante car elle était au niveau de nos meilleurs athlètes qui se sont battus pour rester parmi les 10 meilleurs nageurs. Ils méritent tous leurs récompenses ».