Le sprinter Bradley Vincent s’est illustré à l’occasion du 25e Meeting international de l’océan Indien de natation disputé du 28 au 30 décembre derniers à la piscine (25m) de Plateau Caillou (Saint-Paul-île de la Réunion). Le nageur de Camo a remporté trois médailles, dont deux d’or et a également réalisé deux records nationaux.
Bradley Vincent continue ainsi à améliorer les records. Après ses performances remarquables aux championnats d’été de Maurice (13-15 décembre 2013), il a fait à nouveau parler de lui lors de cette compétition internationale qui réunissait des nageurs européens.
C’est ainsi qu’il a remporté la finale du 50m nage libre et celle du 100m nage libre en améliorant au passage les records nationaux de ces épreuves. Au 50m NL, il a réalisé un chrono de 23″10 lors des séries et a amélioré le record national du 100m NL avec un chrono de 50″16. Il a par la suite décroché une médaille de bronze au 50m papillon avec un temps de 25″57.
De son côté, Mathieu Marquet a été élu meilleur nageur de la région en raison des points accumulés pour le nombre d’épreuves participées. Il a pris la deuxième au 100m nage libre derrière Vincent, puis a nettement amélioré le record du 200m 4 nages en séries en 2’09″88. L’ancien record était détenu par Herbert Couacaud en 2’14″47. Cependant, il ne s’est pas présenté au départ pour la finale.
D’autres nageurs ont réalisé de bonnes performances à l’instar de Yohan Lim qui est devenu le nouveau recordman de Maurice des 16-18 ans au 100m nage libre grâce à son temps de 52″44. De son côté, Elodie Poo Cheong a amélioré le record du 100m nage libre (57″47) mais n’a toutefois pas décroché de podium. Oliver Ah Ching a quant à lui obtenu une médaille de bronze au 50m brasse tandis que Varren Lutchmanen a également décroché le bronze au 100m 4-nages.
Ce meeting international de l’océan Indien 2013 a enregistré quelques performances de qualité, avec notamment la Hongroise Katinka Hosszu, auteure de la deuxième meilleure performance mondiale de l’année sur 200 m 4 nages avec un chrono de 2’05 »03. Recordwoman du monde et d’Europe de la distance en 2’03 »20, elle a ainsi largement battu son propre record du meeting (2’10″’79).
Soulignons également, le record du meeting réalisé par le Hongrois Daniel Gyurta sur 200 m brasse en 2’07″12, qui se situe toutefois  loin de son record du monde (2’00 »67). Ou encore la victoire de l’Italien Gregorio Paltrinieri sur 1500 m, auteur lui aussi du record du meeting en 15’05″62.