Est-ce la lumière au bout du tunnel pour le CNP (Club de Natation du Pavillon) dans son bras de fer avec la Fédération mauricienne de Natation (FMN) sur la nouvelle allocation des couloirs à la piscine du Pavillon, située dans le complexe sportif Jean-Roland Delaître à Quatre-Bornes? Si notre article de la semaine dernière a provoqué quelques réactions par contre le Mauritius Sports Council (MSC) qui gère les infrastructures sportives à Maurice, dont les piscines, a fini par renverser cette décision jeudi. Lors d’une réunion au siège du MSC en présence de la secrétaire général de la FMN, le Directeur Technique National (DTN), Philippe Pascal, le Desk Officer -, Samoo Pillay et le président du MSC, Kris Appadoo la décision a été prise de maintenir jusqu’à janvier 2014 les allocations faites le 24 juillet dernier à la réouverture de la piscine de Quatre-Bornes.
A savoir qu’entre 17h à 19h45 le CNQB disposera de 4 couloirs tandis que le CNP aura doit à 2 couloirs. «J’étais pas à Maurice lorsqu’il fut décidé de revoir les allocations du 24 juillet et à mon retour j’ai pris connaissance des griefs du CNP et comme il y avait une décision du board pour ne rien bouger dans les piscines jusqu’à janvier 2014, j’ai donc demandé que rien ne soit changé», a expliqué hier matin à Week-End le président du MSC.
Révision ?en janvier 2014
Kris Appadoo a également confirmé à Week-End qu’un courrier électronique a été envoyé à la FMN pour demander que la décision prise le 18 octobre dernier qui consiste à allouer 5 couloirs au CNQB et un au CNP entre 17h et 19h45 soit annulée. «Cette décision se maintiendra jusqu’au janvier 2014 et je dois rappelé que les couloirs dans toutes les piscines sont alloués de 17h à 19h pour les nageurs de compétition et non pour les adultes ou des enfants à bas âge qui font de la natation loisir. Il y a des heures qui sont allouées pour ce type de natation et les clubs doivent tirer profit soit de 15h à 17h ou après 19h.  Une nouvelle allocation sera faite par le DTN sur la base de la participation des clubs dans les compétitions», a soutenu encore une fois le président du MSC.
Ce dernier souligne au passage que Belle-Rose ne peut agir à chaque fois qu’un club fait des complaintes. «Il y avait une décision qui a été prise à la réouverture de la piscine et nous avons d’un  commun accord décidé de respecter cette décision. Maintenant lorsqu’il y aura de nouvelles allocations ce sera fait sur la base des critères qui seront décidés par le DTN et la fédération. Dès janvier 2014 on ne pourra changer les décisions au gré des demandes des clubs», précise Kris Appadoo. Si le MSC a pris sa décision par contre au niveau de la FMN rien n’est certain que cette nouvelle décision sera entérinée. Hier en fin de soirée le président de la FMN, Harold Lai, a effectivement confirmé avoir reçu des directives du MSC pour changer cette décision. «La fédération ne peut changer cette décision sans prend en considération le fait que nos représentants à cette réunion convoqué sur le tard par le MSC n’ont pas donné un avis favorable. Nous avions de bonnes raisons pour avoir fait une nouvelle allocations des couloirs pour cette piscine. Donc nous devons avoir aussi de bonnes raisons pour changer cette décision deux semaines après. Dès lundi je compte demander au MSC les raisons de ce changement et puis nous aviserons», a-t-il expliqué.
Comme indiqué dans notre article la semaine dernière la décision de tirer un couloir au CNP devait être en application hier, 1er novembre. Comme c’était jour férié, la piscine était fermée tant pour les clubs que pour le public, il était de ce fait impossible de constater si la décision a été appliquée ou révisée. Toutefois au CNP on a indiqué à Week-End n’avoir rien reçu d’officiel de la FMN sur un retour aux allocations du 24 juillet.
Pour Harold Lai la décision du  18 octobre pour n’accorder qu’un seul couloir au CNP est maintenu jusqu’à preuve du contraire.
Une affaire à suivre donc…