Les Championnats nationaux de Maurice hivernaux ont débuté vendredi à la piscine Serge Alfred. Sur les deux jours de compétitions  quatre records sont tombés. Bradley Vincent a notamment battu le record du 50 m nage libre en réalisant un chrono de 23″40  hier à Beau-Bassin. Pour sa part, Elodie Poo Cheong continue dans sa progression en réalisant notamment trois records soit celui du 400 m nage libre, celui du 200 nage libre et celui du 100 m papillon.
Son premier record, elle l’a réalisé vendredi dernier sur le 400 m nage libre. En effet, elle a été créditée d’un temps de 4’39″10. Hier, Elodie Poo Cheong a fait encore mieux en venant améliorant les deux chronos sur le 200 m nage libre et le 100 m papillon. Avec un temps de 1’04″25 elle a ainsi amélioré la meilleure performance chronométrique de la distance toute catégorie. Sur le 200 m nage libre et un temps de 2’09″99, elle bonifie l’ancienne marque de la catégorie d’âge des 18 ans. La principale intéressée ne cache pas sa satisfaction après ses performances. « Cela se passe  très bien pour moi en ce moment. Je suis satisfait de mes performances. De plus, la présence d’Océane Cassignole m’aide grandement pour améliorer mes chronos, c’est une source de motivation supplémentaire. L’objectif reste toujours de réaliser des minimas A pour les Jeux Olympique Jeunes de Nankin. Demain [ndlr, aujourd’hui] je vais prendre part au 200 m 4 nages, le 200 m nage libre et le 100 m brasse. Il me faudra tout faire pour améliorer mes meilleurs temps, » a déclaré la pensionnaire du CAMO.
De son côté, Bradley Vincent sait que le plus dur reste à venir pour lui aujourd’hui. En effet,  il essayera de réaliser les minimas B pour les championnats du Monde et au passage ceux du Jeux du Commonwealth où comme il le dit lui-même  » je veux confirmer mon chrono ». En effet, il est doublement motivé pour atteindre cet objectif.  » Mon record d’aujourd’hui [ndlr, hier], c’est une petite surprise. Le bassin n’était pas très profond là où on a donné le départ donc je pense qu’avec des conditions un peu plus favorable mon chrono aurait été meilleur, » a déclaré le jeune nageur qui s’entraîne à Pretoria en Afrique du Sud.  » Demain [ndlr, aujourd’hui], je vais m’aligner sur le 50 m papillon et le 100 m nage libre. L’objectif est de réaliser les minimas pour les Jeux du Commonwealth et surtout de rééditer mon temps pour me qualifier pour les Championnats du Monde, » a-t-il soutenu.
Bradley Vincent affirme aussi qu’il est très bien dans sa tête.  » Je suis calme et relaxe. Quand je nage relâcher les performances sont toujours là. En Afrique du Sud, je m’entraîne en altitude et cela m’est très bénéfique. Même si je n’ai qu’une semaine de préparation sérieuse pour ces championnats, je pense que le coup est jouable. Mon objectif est de réaliser un jour les minimas A pour les championnats du Monde et c’est par ces étapes que je dois passer, » a-t-il conclu. De son côté Philippe Pascal a livré ses impressions à chaud. Pour lui Elodie Poo Cheong et Bradley Vincent doivent rester concentrer sur leur objectifs malgré leurs bonnes performances.  » Ils sont sur la bonne voie mais ils doivent continuer à travailler avec le même sérieux, » a-t-il poursuivi.
De plus, il a aussi tenu à saluer les performances de Chris Ah Siong et de Tessa Ip Hen Cheung. Par contre, il n’a pas caché sa déception en ce qui concerne Oliver Ah Ching. Il a aussi eu une pensée pour Matthieu Marquet qui n’est pas à son meilleur niveau à cause d’un problème aux amygdales qui l’handicape grandement. On notera aussi de la jeune Océane Cassignole qui a démontré jusqu’à présent d’excellente disposition de permettant même de battre Elodie Poo Cheong aux 400 m nage libre. Cependant, vu qu’elle ne défend pas encore les couleurs mauriciennes sont temps n’a pu être homologué.