Les nageurs mauriciens ont le vent en poupe. En trois jours de compétition, 16 nouveaux records toutes catégories confondues ont été enregistrés aux championnats nationaux de 2013 à la piscine Pavillon à Quatre-Bornes. Bradley Vincent et Elodie Poo Cheong se sont partagés 50% de l’ensemble des chronos records de ce long week-end de natation. Soit  4 records chacun.
Elodie Poo Cheong, chef de file de CAMO filles, a donc émergé. Elle qui a commencé la pratique de la natation sérieusement à 13 ans au moment des compétitions. Son haut fait d’armes était donc le 200 m papillon, parcours éffectué pour la première fois, dit-elle pour cette ultime journée. Par la suite, elle a amélioré son record du 200 m nage libre en bouclant l’épreuve en 2’07”68. «Je suis satifaite de ma prestation. Je souhaite faire une lancée sur la papillon même si je sais que ce sera dur. Actuellement, je m’entraîne à un rythme de dix fois par semaine, certains jours avant d’aller à l’école et tous les après-midis. Je remercie mes parents et ceux qui m’aident», a-t-elle fait ressortir. Elodie Poo Cheong souhaite maintenir cette lancée afin de se participer à des compétitions d’envergure à l’avenir.
Quant à Bradley Vincent, le fer de lance de CAMO, il a encore fait preuve de son enthousiasme et de sa volonté de réussir. Il s’était largement démarqué de ses adversaires de nage au cours de chaque épreuve. Son dernier record pour cette compétition était au 100 m papillon qu’il avait réalisé en  56”53 hier matin. Il a éblouï durant ces trois jours de compétition et justifié la confiance de ceux ayant misé sur sa réussite. « Arrivé au dernier jour de la compétition, tous les nageurs sont fatigués mais je suis fier d’avoir réussi cette performance en dépit de cela. Je dois dire que les autres étaient également d’un bon niveau et je pense que les jeunes seront des compétiteurs de taille à l’avenir. Pour ma part je vise un prochain record à la Réunion», fait-il ressortir.
Les autres records de la dernière journée ont été battus par Emily Chan Chee en au 100 m papillon en 1’06”72, Brandon Lam Ngan Chan (10 ans poussin) en 2’40”42, Yohan Lim (16 ans cadet) 1’59”02 et Mathieu Marquet (senior) en 1’51”89, tous au 200 m nage libre.