Le comité directeur de la Fédération mauricienne de natation (FMN), nouvellement élu à l’issue de l’assemblée générale tenue sous l’égide de la Fédération internationale de natation (FINA) et soutenue par le Comité olympique mauricien (COM), tient sa première rencontre demain à la Nebiolo House à Réduit.
C’est ce qu’a affirmé au Mauricien la présidente de la FMN, Doreen Tiborcz. « La natation a pris du retard, il est temps de se mettre au travail. D’où la raison de cette première rencontre. »
Selon nos informations, les membres du comité directeur se pencheront sur la mise en place d’une nouvelle commission sportive, d’un nouveau comité technique et d’un sous-comité essentiellement sur les finances.
Les deux premiers thèmes à l’agenda de la rencontre seront axés sur un Course for Coaches, soutenue par la Solidarité Olympique. Et il sera question surtout des accréditations en vue des Jeux Olympiques de Londres.
« Cette réunion va nous permettre de déterminer par la suite quand débuteront les compétitions. Cela fait plus de cinq mois depuis que les nageurs de différentes catégories n’ont pas eu de compétitions. Ce sera un de nos principaux objectifs immédiats », indique Doreen Tiborcz.
Afin de normaliser les démarches administratives, la présidente de la FMN se dit prête à rencontrer le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo. Pour elle, la volonté de faire bouger les choses ne doit pas se limiter à la parole.
« Le ministère est un de nos partenaires, il est tout à fait normal qu’on travaille dans la même direction. Nos dirigeants sont prêts à établir une ligne de communication sérieuse avec le ministère et le ministre. Ce qui fait que l’effort doit être des deux côtés », explique Doreen Tiborcz.
En ce qui concerne les compétitions internationales, tout porte à croire que la FMN pourrait faire une demande pour que les nageurs participent aux championnats des zones 3 et 4 africaines en avril au Botswana.