Le Comité intérimaire de la Fédération mauricienne de natation (FMN), institué par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) après la démission collective de quatre membres de la fédération le 13 septembre dernier, s’est réuni jeudi en présence de Jacques Malié, président, Dev Putty, du MJS, et Vinesh Sunassee, du Registrar of Association.
Le principal point de cette première rencontre évoqué est le « handing over » prévu pour le 4 octobre prochain. Les anciens membres de la fédération seront de ce fait invités pour cet exercice.
Lors de la rencontre de jeudi, les discussions ont été portées également sur les nouvelles élections afin d’élire un nouveau comité directeur pour reprendre les affaires de la natation. Jacques Malié a laissé entendre que le comité intérimaire a pour mission de travailler de concert avec les personnes concernées pour le bien être de la discipline.
Les trois membres ont fait un tour d’horizon sur les affaires courantes de la fédération et ont aussi pris connaissance des clubs éligibles pour les prochaines élections dans les cinq régions. Les élections seront faites à travers les clubs existants. A ce niveau le représentant du Registrar of Association a fait ressortir qu’il faudra assurer que tout est en règle.
Selon Jacques Malié, le cas de Philippe Pascal, directeur technique national attaché en majeure partie avec le Trust Fund for Excellence in Sports, a également été discuté.
Soulignons que le Comité Olympique Mauricien (COM), qui devait faire partie de ce comité intérimaire, a signifié son intention de se retirer dudit comité.