La Fédération mauricienne de natation (FMN) compte un nouveau président en la personne d’Harold Lai, désigné à l’issue de l’assemblée générale élective tenue samedi dernier au siège du Mauritius Sports Council à Belle-Rose.
Après quinze mois d’intenses pressions de part et d’autre pour déloger l’ancien comité directeur présidé par Doreen Tiborcz, la natation locale accède à une nouvelle étape avec l’élection d’un nouveau comité directeur samedi dernier tenue sous la supervision de la Commission électorale et d’Ally Dahoo, en présence des membres du l’Election Panel, de Ben Ekumbo, délégué de la Fina, du ministère de la Jeunesse et des Sports, du Comité olympique mauricien, du Registrar of Associations.
Avant de procéder aux élections, quatorze des quinze membres présents (Ndlr : Satyaprakash Banarsee était absent) à l’assemblée générale devaient passer en revue les nouveaux statuts avant de les approuver. Les membres ont ensuite voté pour élire onze des quatorze candidats pour former le nouveau comité. À l’issue du décompte, le Returning Officer, Poorundass Cunniah, a indiqué que les onze élus sont : Satyaprakash Banarsee, Harold Lai, Jean-Marie Froget, Dominique Seeyave, Nawaaz Sakauloo, Mary Rose Koo, Florise Sooroojebally, Medgée St Louis, Raj Boyjoo, Richard Meeterjoye et Aline Kong. Ces derniers se sont ensuite rencontrés pour répartir les tâches.
« D’abord, je dois féliciter tous les élus. J’ai une bonne équipe derrière moi. Je ne compte pas faire de one-man show à la FMN », a déclaré Harold Lai, dont les maîtres mots sont « gérer, fédérer et avancer. » Il a reconnu qu’il est nouveau à ce niveau et qu’il aura un gros travail à faire. Harold Lai, cadre de la MCFI, a passé cinq ans à la présidence du CNS.
« Lorsque je dis gérer c’est de prendre en main les affaires à la fédération, refaire fonctionner l’administration. Par fédérer, je veux dire que notre mission est de regrouper tous les stakeholders : nageurs, entraîneurs, clubs, dirigeants, MJS, DTN, TFES, Fina et Cana. Il y a les championnats de Barcelone qui arrivent. Et quand je parle d’avancer, j’envisage que mon équipe et moi travaillions pour rehausser le niveau de la natation. »
Auparavant, Ally Dahoo a félicité les élus et a déclaré que ces élections se sont déroulées dans la transparence. Mahen Purbhoo, président de l’Election Panel, a aussi félicité les membres élus tout en leur souhaitant bonne chance dans leur tâche. Ben Ekumbo a abondé dans le même sens. Il a ensuite laissé entendre que la natation est une famille. « Je dois tous vous remercier pour votre engagement pour la promotion de la natation. Vous avez de bons nageurs et il y a plusieurs événements qui arrivent. Il faut saluer le bon travail de Doreen Tiborcz pour la natation mauricienne. Je lui demande de ne pas prendre ses distances de la natation. Vu son expérience et ses relations, je suis sûr qu’on aura besoin d’elle », a déclaré le délégué de la Fina.