Même si la Fédération mauricienne de Natation est plus que fantomatique, dirigée par des personnes qui ne sont encore là que pour tirer profit des voyages tout en «interdisant» les nageurs mauriciens à participer dans des compétitions à l’étranger. Cela même si la FMN a elle-même reconnu être incapable d’organiser une compétition sur le sol mauricien. Reste que les clubs ont trouvé l’astuce pour sortir de cette éteignoir, pour ne pas dire le dicta de cette FMN illégale. C’est ainsi que le CNQB a demandé à 4 de ses nageurs de prendre une licence sous NSDR (Natation St Denis Réunion) pour discuter hier les Interclubs de l’île soeur avec à la clé quelques bons résultats.  Mathieu Young a réussi un chrono de 2.29:94 au 200 brasse, alors que Melissa Madanamootoo a arrêté son chrono à 1.00:95 au 100m nage libre. Cette même Mélissa Madanamotoo a arrêté son chrono à 27:75s sur 50m dans un relais par équipe 10x50m. Dans cette même course Varuna Jasodanand a réussi un temps de 28:32. Dans une épreuve similaire Mathieu Young a fait sa course de 50m en 24:42  tandis Valery de Falbaire a réussi son relais en 24:90
Par ailleurs, même en France les nouvelles sont bonnes pour le CNQB, où Olivia de Maroussem engagée sous les couleurs de Olympique Nice Natation aurait battu le record de Maurice toutes catégories du 100m nage libre. La nageuse qui fait ses études en France a réussi un chrono de 58:77s dans les Championnats Interclub de France.