Jacques Malié a officiellement pris son poste à la présidence du Caretaker Committee de la Fédération mauricienne de natation (FMN), institué par le ministère de la Jeunesse et des Sports après la démission de quatre membres.
« C’est hier que j’ai eu la lettre officielle du ministère de la Jeunesse et des Sports m’informant que je suis le président du comité intérimaire de la FMN. Trois autres personnes représentant le ministère, le Comité olympique mauricien et le Registrar of Association feront partie de ce comité intérimaire », a déclaré ce matin au Mauricien Jacques Malié.
Ce dernier indique qu’il a pour principale mission d’organiser de nouvelles élections le plus vite possible et aussi de veiller que les nageurs ne soient pas pénalisés. « Je ne suis pas là pour me substituer à qui que ce soit. Je suis mandaté pour un but spécifique. Seuls les clubs existants seront concernés par ces élections. En tant que président du comité intérimaire, je dois assurer que les nageurs du Trust Fund for Excellence in Sports ne soient pas pénalisés. Je sais qu’ils ont déjà commencé à s’entraîner physiquement. »
Jacques Malié espère avoir une réunion dès cette semaine avec les trois autres représentants du comité intérimaire afin de faire avancer les choses puisqu’il sera absent du pays en raison d’une mission à l’étranger, pour le compte de la Fifa.
Il nous revient que si le ministère a déjà désigné Dev Putty comme son représentant, en revanche, au niveau du COM, rien n’est encore décidé. Vivian Gungaram devait être dans un premier temps le représentant du COM. Il a indiqué qu’il a donné son nom temporairement pour faire partie de ce comité intérimaire. « Vu mes obligations, je ne pense pas pouvoir en faire partie », précise le secrétaire général du COM et de l’Association mauricienne d’athlétisme.