Trois nageurs Mauriciens seront en déplacement pour les Championnats du Monde de Barcelone. Ils sont nommément Mathieu Marquet, Bradley Vincent qui s’entraînent avec le directeur technique national, Philippe Pascal et Heather Arseth qui s’entraîne avec son club, Aqua Jet, aux Etat Unis . La délégation quittera le pays le mardi 23 juillet et la compétition débutera le 28 juillet.  
Pour le DTN Philippe Pascal, l’ambition est de réussir une bonne performance chronométrique. Il est confiant du potentiel de ses nageurs et de leur capacité à se surpasser.  » Bradley et Mathieu sont actuellement dans une phase de récupération après avoir suivi un programme très intensif. Pour nos derniers jours de préparation on va surtout travailler sur la technique lors des virages et des arrivées car c’est un aspect capital dans la natation. On va aussi faire des petits réglages au niveau de la coordination de l’action des bras et de la respiration pour qu’ils aillent encore plus vite. A Barcelone, il sera primordial de prendre nos repères par rapport aux plots qui sont totalement différents de ceux de Maurice, » a confié l’homme fort de la natation mauricienne.
Philippe Pascal cependant reste réaliste et il sait qu’en début d’année une participation aux Mondiaux de Barcelone ne pouvait qu’être qu’une utopie.  » En début d’année, on avait pas de fédération. On ne pensait même pas aux Championnats du Monde. Et puis les choses se sont décantées assez rapidement. On a pris conscience qu’il y avait la possibilité de participer aux Championnats du Monde à Barcelone et Dubaï. Au niveau de la nouvelle Fédération, on a agi en urgence pour arriver à respecter des delais. On a dû demander des délais à la FINA pour ne pas être pénalisé. Et c’est après une réelle course contre la montre qu’on a pu finalement faire une sélection, » a affirmé ce dernier. Il a aussi tenu à faire ressortir que les sélections se sont faites naturellement et qu’on a pris en considération les meilleurs temps des nageurs.
En effet, ces trois nageurs ont été choisis par rapport à leurs performances chronométriques lors des différentes épreuves qu’ils ont participé. En se basant sur les FINA point scoring, leurs meilleurs temps ont été pris en considération et ces trois athlètes bénéficient des meilleurs totaux.  » On aurait pu évidemment inclure les juniors comme Elodie Poo Cheong et Darren Chan Chin Wah entre autres  pour Barcelone, mais je ne vois pas l’intérêt de les brusquer. Ils vont à Dubaï pour les Mondiaux des jeunes et il faut qu’ils apprennent étape par étape. Ils sont plus capables de réaliser des choses à Dubaï qu’à Barcelone. Je n’ai pas non plus voulu pénaliser nos rares nageurs seniors de haut niveau qui ne sont pas nombreux et qui méritent eux aussi de participer. Il faut surtout remobiliser les nageurs avec les Jeux des îles en tête entre autres, » a déclaré Philippe Pascal.
Il est aussi revenu sur la disposition de Mathieu Marquet et de Bradley Vincent.  » Bradley Vincent sera à sa première compétition au niveau internationale. C’est un novice, mais il possède une très grosse marge de progression. Il est assez stressé par l’échéance internationale qui l’attend, mais on parle beaucoup et j’essaie de le remettre en confiance. Il a un gros caractère et je suis sûr qu’il arrivera à transformer son stress en un stress positif pour se surpasser. Il donnera le meilleur de lui-même j’en ai aucun doute. Le travail effectuer à la piscine du Pavillon l’a beaucoup aidé à progresser dans ses virages, » a avancé Philippe Pascal avant de poursuivre:  » Par contre en ce qui concerne Mathieu Marquet, je suis beaucoup plus éxigeant. Il ne sera pas à son premier rendez-vous international et j’attends de lui une très bonne performance. Il est serein et depuis le début de l’année il a amélioré trois de ses meilleurs temps. Il est dans de très bonne disposition. Si Bradley Vincent et Mathieu Marquet arrivent à rester maîtres et lucides de leurs efforts sans trop s’emballer, ils pourront atteindre leurs objectifs. »
En ce qui concerne Heather Arseth, il affirme que c’est une nageuse sur laquelle il compte beaucoup. Il suit ses performances aux Etat Unis et pour l’instant elle a démontré une belle marge de progression. Philippe Pascal est d’avis qu’elle a une belle carte à jouer dans le dos, une discipline où elle semble le plus à l’aise. Le DTN national a aussi tenu à remercier Eric Milazar pour son travail en tant que préparateur physique, mais aussi pour sa capacité à partager son expérience du haut niveau avec les jeunes nageurs.  » Il apporte de précieux conseils que moi je ne possède pas car il faut dire qu’Eric Milazar a cotôyé le gratin mondial,  » a dit le DTN.   » Dans tous les cas, j’espère que ces Championnats du Monde vont marquer le début d’une nouvelle ère pour la natation mauricienne qui se voudra plus ambitieux dans ses objectifs avec une progression de notre élite et aussi pour que la nouvelle Fédération s’installe encore un peu plus dans le paysage, » a conclu Philippe Pascal.
Bradley Vincent pour sa part se dit très enthousiasme avant son départ pour Barcelone.  » Physiquement je me sens très bien. J’ai bénéficié d’une bonne préparation. Cela sera ma première participation à une compétition internationale et j’essayerai de faire de mon mieux. Mon objectif serait de descendre de réaliser 23″20 ou un meilleur chrono sur le 50 m nage libre. Mon coach me connait parfaitement et il sait comment me motiver donc je suis confiant de pouvoir réaliser quelque chose. J’ai vraiment hâté d’y être, » a-t-il affirmé. Son homologue Mathieu Marquet se sens lui aussi dans de très bonne disposition.  » La préparation a été bonne et j’ai déjà l’expérience de ce genre d’événements. Mon objectif sera d’améliorer mes meilleurs temps. Sur le 200 m nage libre j’aimerais descendre sous la barre des 1’56″00 alors que sur le 100 m réaliser un temps inférieur à 53 secondes sera parfait, » a déclaré ce dernier.
A noter que Bradley Vincent s’alignera sur le 50 m nage libre et le 100 m nage libre alors que Mathieu Marquet prendra part aux 100 m nage libre et le 200 m nage libre. De son côté Heather Arseth sera en lice sur le 100 m nage libre et le 50 m dos.