Les championnats du monde de natation, actuellement à Budapest, ont permis à Elodie Poo Cheong et Mathieu Marquet d’améliorer deux records nationaux au 100m papillon et 400m nage libre respectivement. Ils n’ont pu cependant aller au-delà du premier tour de la compétition.
Élodie Poo Cheong s’est surpassée en nageant le 100m en 1’03″68, alors que son ancien record était de 1’05″98. Elle a terminé à la première place de sa série. L’Indienne Damini Gowda a pris la deuxieme place avec un chrono de 1’06″19, la Syrienne Yusra Mardini compétant le podium en 1’07″99. Aux temps cumulés, Poo Cheong s’est située à la 38e place, insuffisante pour continuer la route. Le meilleur temps de ce 100m papillon est signé de la Suédoise Sarah Sjostream avec un chrono de 55″96.
Poo Cheong retourne à la piscine Duna Arena jeudi avec le 100 nage libre.
Mathieu Marquet, lui, s’est signalé par un record national au 400m nage libre. Après un bon début de sa course, il n’a pu toutefois garder le rythme. Il a pris néanmoins la deuxième place de sa série, avec un temps de 4’07″28. Son ancioen record était de 4’09″03, réalisé aux derniers championnats de Maurice en mai dernier. C’est l’Albanias Klavio Meca qui a remporté la série en 4’04″03.
Marquet sera en liste aujoud’hui au 200m nage libre. Sa meilleure marque sur la distance est de 1’54″44.