Ovesh Purahoo et Milena Wong iront participer aux championnats d’Afrique de natation et de triathlon respectivement, avec le moral au beau fixe. Ils ont remporté une victoire chacun dimanche dernier, lors de la Nando’s Royal Life Saving Society Water Swim, communément appelée la traversée Pereybère-Grand-Baie.
La nage en eau libre de la Nando’s Royal Life Saving Society a été bénéfique pour les athlètes mauriciens engagés dans les championnats d’Afrique de natation et de triathlon respectivement. Ainsi Ovesh Purahoo au-delà de ses 13 ans, est monté sur la plus haute marche du podium sur la distance court de 1.6 km. Il s’est imposé en 22.46s. Toutefois, il a dû puiser dans ses ressources pour battre d’un rien Grégory Ernest, sélectionné pour les championnats d’Afrique en Egypte, le 9 mai.
Purahoo n’en revient toujours pas d’avoir gagné. « Ma spécialité est plutôt le 50-100 m nages libres. Je me suis inscrit pour le 1.6 km au dernier moment parce que je participe aux championnats d’Afrique de natation en Angola du 6 au 9 mai. La course était serré avec Grégory. À la première bouée, il était en tête, puis je l’ai rejoint à la deuxième et on a continué ensemble jusqu’à la fin. » Milena Wong a également réalisé  une bonne course sur la même distance dans la catégorie dame. La triathlète qui a réalisé un chrono de 27.01s, sera engagée tout comme Ernest, aux championnats d’Afrique de triathlon.
Sur la plus longue distance, le 3.5 km, c’est Muhammad Ismael Mowlabaccas qui s’est imposé dans un temps record de 52.34s au terme d’un coude à coude haletant avec Warren Hau Kim Fong depuis le départ. « La course était assez dure et très disputée avec Warren tout au long du parcours et à l’entrée de Grand-Baie.Warren et moi nous avons collaboré. Mais à la fin, c’était chacun pour soi. Je n’étais pas sûr de gagner mais j’étais fort dans ma tête. Je suis très heureux  de remporter ma première course de nage en eau libre. »