L’Australien, Ben Hiddlestone n’aura sans doute pas les mêmes chances que son prédécesseurs, Philippe Pascal. Notamment en ce qu’il s’agit des déplacements avec les sélections nationales. C’est le moins qu’on puisse dire après que la Fédération mauricienne de Natation (FMN) eut décidé, lors de sa dernière réunion tenue le 24 mai dernier, de ne pas choisir le nouveau Directeur Technique National (DTN), pour accompagner les trois nageurs qui seront sélectionnés pour les 13es Championnats du Monde en petit bassin. Une compétition qui se tiendra du 5 au 11 décembre prochain dans la ville de Windsor au Canada. A sa place, le clan Harold Lai a opté pour Idris Sufraz, qui avait occupé la sélection lors de la Zone 4 à Maurice et qui se trouve être aussi l’entraîneur du Club National Sportive (CNS), la formation du président de la FMN.
Comme pour «add insult to injury», nous apprenons que ce sera le DTN, lui-même, qui aura à faire la sélection dont on ne sait pas encore les conditions attachées pour être sélectionnable. S’il n’est pas étonnant que la sélection n’est pas encore établie, par contre les deux places que la Fédération Internationale de Natation a attribué à la FMN sont déjà occupées. Selon nos informations c’est le président, Harold Lai,qui après un saut à Rio pour les Jeux Olympiques, et le vice-président Jean-Marie Froget  qui feront le déplacement. Une situation pour le moins sarcastique et que n’a pas manqué de commenter un membre de la FMN: «Pas encore koné si pou ena nageur de qualité pour aller, dirigeants fini choisir.» A noter que cette décision a été prise alors qu’un tiers des membres (3,sur 9) était absent de la réunion du 24 mai.
Par ailleurs, nous apprenons aussi que la Fédération mauricienne de Natation a réfusé d’accorder des nouveaux couloirs à la formation du CDS (Club des Sauveteurs) sous prétexte qu’il faudra attendre 2017 pour toute considération. Il est à noter qu’il y a un peu plus de deux ans que la FMN n’a pas fait un nouvel exercice.
Par ailleurs, il est aussi à noter que les nageurs Bradley Vincent, qui est en pleine préparation pour les Jeux Olympiques, et Mathieu Marquet sont dans le viseur de la FMN. Il nous revient que des sanctions seront prises contre ces deux nageurs. Attendons voir…