Plusieurs champions participeront au 24e meeting de l’océan Indien de natation, qui aura lieu du 28 au 30 décembre 2012, à la piscine de Plateau Caillou, à Saint Paul (île de La Réunion).
Quelques-uns des plus grands noms de la natation mondiale et de l’élite des nageurs locaux et régionaux sont attendus. Parmi les têtes d’affiche, l’Allemande Britta Stephen, championne olympique et recordwoman du monde du 50 et du 100m nage libre, l’Allemand Paul Biedermann, recordman du monde du 200 et du 400m nage libre, ou encore le Français Camille Lacourt, recordman d’Europe du 100m dos. Cette 24e édition aura pour parrains la Néerlandaise Marleen Veldhuis et le Réunionnais Boris Steimetz.
Durant ces trois jours de compétition, les nageurs s’affronteront dans les différentes disciplines de la natation sportive (nage libre, brasse, dos, papillon).
Dernier grand événement sportif aquatique de l’année, ce meeting de l’océan Indien accueillera également, entre autres : Inge Dekker, recordwoman du monde en petit bassin en 4×50 et 4x100m nage libre ; Katinka Hosszu, recordwoman d’Europe du 200m papillon, du 200 et du 400m 4 nages ; Aleksandra Putra, championne d’Europe du 200 dos en 2008 ; et Maxime Buissière, champion de France du 50 brasse en 2010.
Les Réunionnais Benoît Debast et Géraldine Huffner, médaillés aux championnats de France seront aussi de la partie, ainsi que les nageurs de Madagascar et de Maurice, dont huit médaillés en or et en argent aux Jeux des îles de l’océan Indien.
Il nous revient en effet que les médaillés Shrone Austin (Seychelles), Shannon Austin (Seychelles), Olivia de Maroussem (Maurice), Élodie Poo Cheong (Maurice), Darren Chan Chin Wah (Maurice), Benoit Debast (Canet), Géraldine Huffner (Montpellier), Julien Vialette (Antibes), Mathieu Bachmann (Antibes), Ambroise Petit (Nice) et Hoarau Mathilde (Toulouse)
En ce qui concerne la participation des clubs mauriciens à l’heure actuelle nous avons appris que le CNBQ et le CNP participeront à ce meeting.
À noter par ailleurs la présence de l’Espagnole Ona Carbonnell, vice-championne olympique à Londres en duo en natation synchronisée, et celle de Coralie Mayaux, championne de France 2012 en solo et ex-capitaine de l’équipe de France de natation synchronisée.